Sadok Boubaker

 
Professeur d’histoire moderne à la Faculté des Sciences Humaines et Sociales,- Université de Tunis  (1996).
Spécialité : histoire de la Méditerranée moderne, histoire du commerce.
Faculté des Sciences Humaines et Sociales, 94 Boulevard du 9 avril 1938, Tunis 1007, Tunisie
Université de Tunis

Parcours :

2011, Directeur du laboratoire de recherche en histoire : « Histoire des économies et des sociétés méditerranéennes »

2008 et 2010, Professeur invité à Paris I (un mois).

2008-2009 : responsable du projet de coopération tuniso-espagnol, entre l’UR « Histoire économique » et le Centro de investigacion, seminario de estudios Arabo-Romanicos, de l’université d’Oviedo, « Huella espanola en la historia de Tunez».

2006-2008 : responsable du projet de coopération tuniso-marocain entre l’UR « Histoire économique » de la FSHS de Tunis et le laboratoire Le Maroc et les mondes occidentaux de la FLSH de Benmsik, Casablanca, « Façades maritimes, économies régionales et développement urbain au Maghreb aux époques modernes et contemporaines (XVe-XXIe siècles) »

2003-2005 : responsable, avec André ZYSBERG, professeur à l’Université de Caen, du programme de coopération inter-universitaire (CMCU) : « Contraintes et libertés dans les sociétés méditerranéennes XVe-XXe siècles ».

Depuis 2001 responsable de l’Unité de recherche « Histoire économique et sociale (Maghreb, monde Ottoman, Europe méditerranéenne) » (43 chercheurs membres)

1998-2000 : responsable avec André ZYSBERG, professeur à l’Université de Caen, du programme de coopération inter-universitaire (CMCU) « Les villes ports dans les espaces méditerranéens et atlantiques : un essai de comparaison (XVIème-XXème siècle). »

1998 : membre du programme de coopération inter-universitaire (CMCU) Savoirs lettrés et paysans en milieu montagnard maghrébin : le cas de la Tunisie, Université de Tunis I-Université d’Aix-en-Provence.

1997 : membre du Groupe de Recherche sur les Villes et les Communautés Locales (GRVCL- IRMC-Faculté des Sciences Humaines et Sociales de l’Université de Tunis I).

1997-2001 : responsable du groupe de recherche Histoire sociale et informatique (GRISH-Faculté des Sciences Humaines et Sociales de l’Université de Tunis I).

1996-1998 : membre du programme de la Fondation Européenne des Sciences Individu et Société dans le monde méditerranéen musulman, placé sous la responsabilité de Robert ILBERT (atelier Modes de production).

1994 : Habilitation en histoire – Université de Tunis I.

1990-1991 : bénéficiaire d’une bourse Fullbright (USA),

  • Université de Binghampton, Fernand Braudel Center for the Study of Economies, Historical Systems and Civilisations, séminaire du professeur Immanuel WALLERSTEIN : conférence « Le commerce extérieur de la Régence de Tunis, fin XVIème siècle-fin XVIIIème siècle »
  • Université de Princeton, « Program in Near Eastern Studies », séminaire du professeur Leon-Carl BROWN : conférence « Les spécificités de la Régence de Tunis à l’époque moderne ».
  • Participation au séminaire du professeur Halil INALCIK à l’Université de Princeton sur « L’Empire ottoman ».

1990-1991: chercheur associé au C.N.R.S., rattaché au Centre de Recherches Historiques, EHESS-Paris.

1990-1993 : participation au programme de recherche Histoire sociale et informatique, mené en coopération entre la Faculté des sciences humaines et sociales de Tunis et l’Université de Caen.

1989-1990 : interventions dans le cadre du D.E.A.(Université de Paris III) Histoire et civilisation du Maghreb dirigé par Mme Annie REY

1978 : Doctorat en Histoire à  l’Université de Toulouse – Le Mirail (France), sous la direction du professeur Bartolomé BENNASSAR : La Régence de Tunis au XVIIème siècle : ses relations commerciales avec les ports de l’Europe méditerranéenne, Marseille et Livourne.

Publications :

  • 2011a : «  L’empereur Charles Quint et le sultan hafside Mawlay al-Hasan ( 1525-1550) » , in Empreintes espagnoles dans l’histoire tunisienne, études réunies avec Clara Ilham Alvarez Dopico,  Gijon, édicones TREA, S.L.
  • 2011b : «  Les Tabarkins : une communauté de frontières », in les sociétés de frontière de la Méditerranée à l’Atlantique (XVI-XVII e siècle), Michel Bertrand et Natividad Planas, Casa de Velasquez, Madrid
  • 2010, Le personnel de l’Etat dans la Tunisie moderne et contemporaine, Sous la direction de  Sadok Boubaker ; Amal Editions, Sfax , Tunisie
  • 2009 : « Activités économiques des morisques et conjoncture dans la Régence de Tunis au XVIIe siècle », in Les morisques et la Tunisie : expulsion, arrivée, impact et héritage, coord. Raja Yassine Bahri, Tunis, 2009, pp. 129-138.
  • 2008 : « Réseaux et techniques de rachat des captifs de la course à Tunis au XVII e siècle », in Le commerce des captifs. Les intermédiaires dans l’échange et le rachat des prisonniers en Méditerranée, XVe-XVIIIe siècle, Etudes réunies par Wolfgang Kaiser, Ecole Français de Rome, 2008,  pp. 25-46.
  • 2007a : « Usages de la lettre de change à Smyrne dans la deuxième moitié du XVIII è siècle : l’exemple de la maison Roux de Marseille 1759-1789 », in Atti delle « Settimane di Studi » e altri Convegni, 38, Relazione economiche tra europa e mondo islamico secc.XIII-XVIII , 37 E Settimana di Studi, 2 vol, t.2 pp.863-886, Istituto Internazionale di Storia Economica « F.Datini » Prato.
  • 2007b : Contraintes et libertés dans les sociétés méditerranéennes aux époques modernes et contemporaines, XVIe-XXe siècles ». Actes du colloque international, Tunis, 9-10 décembre 2005.Textes rassemblés et édités par Sadok Boubaker et André Zysberg , UR Histoire économique, Faculté des sciences humaines et sociales de Tunis, CRHQ, CNRS-Université de Caen, Caen-Tunis, 2007.
  • 2005 : « Considérations sur le rachat des « esclaves » de la course à Tunis à l’époque moderne », in. Corsari, schiavi, riscatti tra Liguria e Nord Africa nei secoli XVI e XVII , Ceriale, pp.159-167.
  • 2003a : « Négoce et enrichissement individuel à Tunis du XVIIe siècle au début du XIXe siècle », in. Revue d’Histoire Moderne et Contemporaine, 50-4, octobre-décembre 2003,pp. 29-62.
  • 2003b : « L’approvisionnement alimentaire de Tunis à l’époque moderne, XVIIe-XVIIIe siècles », in. Nourrir les cités de Méditerranée. Antiquité-Temps modernes, sd. Brigitte Marin et Catherine Virlouvet, Maisonneuve & Larose , pp 43-460
  • 2002 : « La circulation de la lettre de change entre Smyrne et l’Europe de 1772à 1789 : l’exemple des marchands marseillais », in Journal of Mediterranean Studies, Malta, vo.12, n°2, 2002, pp.259-270
  • 2000 : « La perception de la Méditerranée en Tunisie », in Les représentations de la Méditerranée, Maisonneuve & Larose, pp.19-42
  • 1995 : « Peste et commerce au Maghreb (XV°-XVIII° siècles) » ; communication faite au XIème Congrès International d’Histoire Economique, Milan, septembre 1994 et éditée dans la Revue d’Histoire maghrébine, 1995, n°79-80, pp. 311-341.
  • 1997 : « Les espaces maritimes de Tunis aux XVIIe et XVIIIe siècles », in. Tunis cité de la mer,  l’Or du temps Tunis, 1997, pp. 61-69
  • 1993a : « Les relations entre Gênes et la Régence de Tunis depuis 1741 jusqu’à la fin du XVIIIème siècle » in Atti del V° Congresso Internazionale di studi storici  Rapporti Genova-Mediterraneo-Atlantico nell’età moderna, Genova, 1992.- article édité avec la permission des organisateurs in Arab Historical Review For Ottoman Studies, n°7-8, october 1993 pp. 11-29.
  • 1993b : »Le Transfert des capitaux entre l’Empire ottoman et l’Europe dans la deuxième moitié du XVIIIème siècle : l’exemple de la maison Garavaque et Cusson à Smyrne » ; communication faite au Colloque International Histoire sociale et informatique, organisé par la Faculté des Sciences Humaines et Sociales de Tunis, octobre 1993, in : Revue d’Histoire maghrébine, mai 1994, n°75-76, pp. 199-218.
  • 1992 : « Une réflexion sur l’histoire moderne de la Tunisie (XVIème – début XIXème siècle) . Les spécificités d’une province ottomane ?  » in Le Maghreb à l’époque ottomane, Rabat,  mai 1992,.- Rabat : Faculté Mohamed V, 1995.
  • 1991 : « Tunis au temps de la course. A propos d’un livre récent » in I.B.L.A.,Tunis, n°167, 1991/1, pp.117-123.
  • 1990a : « Les Majorquins à Tunis au XVIIème siècle » in VIIIème Jornades d’Estudis Historics Locals, El Comerç Alternatiu Corsarisme i Contraban (ss. XV-XVIII), Institut d’Estudis Balearics, Palma de Mallorca, 1990, pp. 163-173.
  • 1990b : « Les Relations économiques entre Gênes et la Régence de Tunis au début du XVIIIème siècle : la compagnie du sel de Gergis,1741-1724  » in Atti del IV Congresso Internazionale di Studi Storici, Rapporti Genova-Mediterraneo-Atlantico nell’età moderna, Genova,1990, pp.123-139.
  • 1989a : « Les Génois de Tabarka et la Régence de Tunis au XVIIème siècle et au XVIIIème siècle. »,in:Atti del IIIo Congresso Internazionale di Studi Storici, Rapporti Genova-Mediterraneo-Atlantico nell’età moderna,Genova 1992, pp. 276-295.
  • 1989b : «  L’Economie de traite dans la Régence de Tunis au début du XVIIIème siècle : le comptoir du Cap-Nègre avant 1741 » in Revue d’Histoire Maghrébine, juillet 1989, pp. 29-86.
  • 1987 : La Régence de Tunis au XVIIème siècle : ses relations commerciales avec les ports de l’Europe méditerranéenne, Marseille et Livourne.- Zaghouan (Tunisie), C.E.R.O.M.A., 248 p. (résumé en arabe 24 p. Texte revu et augmenté).
  • 1984a : « Poids et mesures dans la Régence de Tunis au XVIIème siècle : le ritl, le qafiz de blé et le mtar d’huile » in Turcica, revue des études turques, t.XVI, pp. 157-172.
  • 1984b : « Simon MERLET, marchand marseillais dans la Régence de Tunis (1693-1741) » in Provence Historique, t. XXXIV, pp. 327-343.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *