Archives du mot-clé Atlantique

[Appel à communication] Conflits maritimes et moyens de résolution dans l’Europe atlantique

Projet Maritime Conflict Management in Atlantic Europe, 1200-1600

Séminaire International
Conflits maritimes et moyens de résolution dans l’Europe atlantique
(XIIIe-XVIIe siècles)
Université de La Laguna – 21-22 avril 2017

Bien que la vie maritime soit caractérisée par une violence endémique, résultant d’un milieu hostile à l’homme et échappant à l’autorité de l’État, son importance dans la vie économique et sociale a suscité des initiatives publiques et privées visant à assurer le développement des activités et la défense des intérêts mis en cause.
Ces conflits étaient liés aux dommages naturels et humains imputables à la dureté de l’environnement marin. Les premiers résultaient du manque de moyens techniques pour faire face aux dangers de la mer. Les seconds découlaient des contraintes économiques et des aléas pesant sur les activités commerciales et la pêche, et il n’était pas rare que les victimes se convertissent en agresseurs et vice versa. Une autre cause de conflits tenait aux différends qui s’élevaient entre les maîtres de navires et leurs équipages, entre les fréteurs et les affréteurs ou entre ceux qui finançaient les activités maritimes et commerciales (propriétaires de navires et bailleurs de fonds) et ceux qui les réalisaient (maîtres, marchands).
Une des solutions à cette situation, bien qu’elle n’ait guère porté ses fruits, passa par la mise en place de juridictions maritimes dotées des pouvoirs coercitifs. Les autorités, soutenues par les groupes les plus notables du secteur maritime, se préoccupèrent de sauvegarder les intérêts politiques et économiques des différents royaumes. Dans cette perspective, ils employèrent les moyens militaires, judiciaires, législatifs et diplomatiques propres à l’«État moderne». Ils revendiquèrent le monopole de la violence, la primauté du droit et son rôle de premier plan dans les relations internationales. Lorsque ces moyens ne donnèrent pas les résultats escomptés, ils recoururent à des accords particuliers en raison de la haute valeur économique des activités et des biens affectés. Ceux-ci allaient de simples secours économiques à l’arbitrage, en passant par les ententes entre les associations de marchands.
Quel était le rôle des monarques dans la résolution des conflits maritimes ? Quelles méthodes ont-ils appliquées afin de stimuler ou forcer la réitération des dommages de leurs sujets et habitants ou de ceux qui faisait du commerce dans leurs juridictions ? de favoriser ou d’imposer la réparation des dommages subis par leurs sujets comme par les étrangers qui commerçaient à l’intérieur de leur juridiction ? L’activité réglementaire des monarques passa par l’octroi de sauvegardes individuelles et générales aux marchands et aux transporteurs, annulant le principe de responsabilité collective, l’adoption des mesures dissuasives comme la protection par des navires armés et la navigation en convois et le contrôle de la réparation des dommages. En ce qui concerne les activités professionnelles, ils ont promulgué des lois propres et ont favorisé l’incorporation de lois internationales, ce qui a contribué à créer un droit de la mer. Enfin, ils ont surveillé la manière dont les contrats étaient conclus et appliqués entre les particuliers.

 
Des communications en espagnol, en anglais ou en français sur ces différents thèmes seront les bienvenues. Propositions de communication (résumé en 150 mots et un CV sur une seule page) à envoyer avant le 17 mars 2017 à eaznar@ull.edu.es et à l.h.j.sicking@hum.leidenuniv.nl

 
Eduardo Aznar Vallejo (Universidad de La Laguna)
Louis Sicking (Universiteit Leiden / Vrije Universiteit Amsterdam)

app-com-seminaire-internationalmcmfrdef-1

[Journée d’étude] « Négociants sur mer », « marchands mariniers » et patrons de barque

Nous souhaiterions présenter aujourd’hui une journée d’étude coorganisée par l’un des membres du projet ERC ConfigMed, Christopher Denis Delacour, à l’Université Aix-Marseille. Manuel Lomas Cortes et Guillaume Calafat, du projet ERC ConfigMed, y participent également.
Par ailleurs, trois membres du projets ont commencé leur contrat de recherche dans le cadre du projet ERC en ce début d’année universitaire. Il s’agit de la post-doctorante Mafalda Ade Winter et des Senior Researcher Biagio Salvemini et Eloy Martin Corrales. Ils rejoignent ainsi notre équipe déjà active depuis un an, Christopher Denis Delacour, Mathieu Grenet, Güneş Işıksel, Wolfgang Kaiser, Manuel Lomas Cortes et Johann Petitjean.
Enfin, nous souhaiterions féliciter chaleureusement Guillaume Calafat, qui a brillamment soutenu sa thèse de doctorat le 26 octobre 2013.

« Négociants sur mer », « marchands mariniers » et patrons de barque

Le mercredi 13 novembre 2013 – MMSH, salle Paul-Albert Février, 9h-17h30
Organisation : Gilbert Buti | Christopher Denis-Delacour | Olivier Raveux
D’une rive l’autre : les économies méditerranéennes et leurs mondes de l’époque moderne à nos jours

Le capitaine d’embarcation peut être considéré comme une pierre angulaire des économies maritimes. Qu’il soit simple « conducteur » ou qu’il assume également des fonctions dans les domaines du négoce et de l’armement, le capitaine se présente comme un intermédiaire économique, juridique et social aux multiples facettes. Cette rencontre vise à appréhender l’éventail des tâches et des responsabilités exercées par les capitaines de navires en Méditerranée et la gestion de cette diversité de fonctions au cours de leurs missions. Cet éclairage porté sur les « capitaines en Méditerranée » ne s’appuie en rien sur une géographie sociale et économique restreinte. Au sein d’un espace fragmenté, tant sur les plans juridique et culturel que politique et religieux, et dans l’orbite d’intérêts économiques se dilatant au-delà d’une mer et de ses rives, ce sont l’ensemble des capitaines ou patrons navigant en Méditerranée qui retiendront notre attention, de leur partance à leur atterrage, qu’ils soient méditerranéens ou non. Les travaux présentés auront notamment pour but de saisir les manières avec lesquelles les savoirs ‑ juridiques, économiques et sociaux ‑ s’entrelacent autour de la gestion des équipages, des relations avec les partenaires et du rôle de relais juridico-commercial assumé par la figure finalement méconnue du capitaine marchand.

Programme

Régis Bertrand et Gilbert Buti, AMU-Telemme
Charles Carrière, un parcours d’historien?

Présentation de la journée

Thierry Allain, CRISES, Université Paul Valéry-Montpellier III
Au prisme du récit de la fortune de mer : les capitaines marchands d’Amsterdam et l’économie maritime méditerranéenne au XVIIIe siècle

André Lespagnol, Université de Rennes 2
Marins et marchands : la complexité des fonctions des capitaines « ponantais » en Méditerranée (XVIIe-XIXe siècles)

Laurent Pavlidis, UMR Telemme
Les capitaines provençaux dans l’océan Indien au XIXe siècle : entre mission assignée et liberté d’action

Christopher Denis-Delacour, ERC ConfigMed – Université Paris I
Crossing the shadow-line. « Passions » maritimes et raisons marchandes des capitaines de Procida en Atlantique (XIXe-Xxe siècles)

Patricia Payn-Echallier, AMU-CNRS-Telemme
L’impact de la position géographique du port d’Arles sur les activités des patrons (fin XVIe-XVIIIe siècle)

Luca Lo Basso, Université de Gênes
Pratiques, expériences et langages d’un capitaine de navire au tournant des XVIIe et XVIIIe siècles : l’exemple de Nicolo Campanella et son autobiographie

Guillaume Calafat, Ecole française de Rome
Les recours du capitaine. Procédures et étapes du contentieux entre Livourne, Pise et Florence (1600-1740)

Manuel Lomas Cortès, Université de Valence – ERC ConfigMed, Université Paris 1
Le capitaine de galère dans la monarchie hispanique : discours théorique et pratique du gouvernement aux XVIe et XVIIe siècles

Apostolis Delis, Foundation for Research and Technology, Institute for Mediterranean Studies, Greece
Pratiques avancées dans un contexte rétrograde? Le rôle du capitaine et la figure de directeur dans la gestion et le fonctionnement des navires dans la marine à voile à Syra au milieu du XIXe siècle

2013.11.13 programme