Archives du mot-clé Wolfgang Kaiser

[Parution] Litigation and the Elements of Proof in the Mediterranean (16th-19th C.)

Nous sommes très heureux de vous signaler la parution du dossier Litigation and the Elements of Proof in the Mediterranean (16th-19th C.), coordonné par Wolfgang Kaiser Et Johann Petitjean pour les Quaderni Storici.

Il est le résultat de travaux menés au sein du programme Mediterranean Reconfigurations: Intercultural Trade, Commercial Litigation, and Legal Pluralism, 15th-19th Centuries (ERC ConfigMed).
Ce dossier est composé comme suit:

– Wolfgang Kaiser (ERC ConfigMed/Université Paris 1/EHESS), Johann Petitjean (ERC ConfigMed/Université de Poitiers), Introduction, p. 619-632.

Francisco Apellániz (ERC ConfigMed/Villa i Tatti), «You cannot produce a Muslim witness»: Early Ottoman Attitudes Towards Proof and Religious Difference, p. 633-648.

Mafalda Ade (ERC ConfigMed/McGill University), The Ottoman Commercial Tribunal in Damascus and the Use of Testimony and Evidence in Mixed Cases in the 19th Century, p. 649-672.

– Jessica M. Marglin (University of Southern California), Extraterritoriality Meets Islamic Law: Legal Pluralism and Elements of Proof in the International Mixed Court of Morocco, 1871-1872, p. 673-700.

– Joshua M. White (University of Virginia), Litigating Disputes over Ships and Cargo in Early Modern Ottoman Courts, p. 701-726.

Andrea Addobbati, When Proof Is Lacking (ERC ConfigMed/Università di Pisa): A Ship Captain’s Oath and Commercial Justice in the Second Half of the Seventeenth Century, p. 727-752.

Michael Talbot (ERC ConfigMed/University of Greenwich), When Proof Is Not Enough: An Ottoman Merchant in the Gibraltar Vice-Admiralty Court in the 1760s, p. 753-776.

En plus de la version papier, la revue est consultable sur internet via: Web of Science (AHCI), Current Contents, Scopus Bibliographic Database, Historical Abstracts, International Bibliography of the Social Sciences (IBSS), America: History and Life, Current Abstracts, Periodicals Index Online, Articoli italiani di periodici accademici (AIDA), ERIH Plus, Bibliografia storica nazionale, Analecta-Spoglio dei periodici italiani, Dialnet, Catalogo italiano dei periodici (ACNP), JournalSeek, Essper, Fondazione Istituto F. Datini, Google Scholar, Primo Central (Ex Libris), EDS (Ebsco).
https://www.rivisteweb.it/issn/0301-6307

[Parution] Dictionnaire de la Méditerranée

Nous avons le plaisir de vous annoncer la parution de l’ouvrage Dictionnaire de la Méditerranée, sous la direction de Dionigi Albera, Maryline Crivello et Mohamed Tozy, en collaboration avec Gisèle Seimandi (Arles, Actes Sud, 2016)

Guillaume Calafat, Mathieu Grenet et Wolfgang Kaiser ont contribué à l’ouvrage en publiant plusieurs notices:

Guillaume Calafat

Livourne, Bataille de (p. 802-807)

 

Mathieu Grenet

Drogman (p. 384-390)

Empire (p. 452-463) avec Alexis Rappas

 

Wolfgang Kaiser

Captif (p. 205-208)

Course (p. 317-319)

Identification (p. 667-677) avec Claudia Moatti

 

couv-dict_mediterranee

Penser la Méditerranée à l’époque moderne et contemporaine (XVIe-XXe siècle)

Séminaire annuel organisé par

Wolfgang Kaiser, Professeur d’histoire moderne à l’université Paris 1, Directeur d’études à l’EHESS,

Bernard Heyberger, Directeur d’études à l’EHESS et à l’EPHE

Bernard Vincent, Directeur d’études à l’EHESS

 

Tous les mardis de 17h à 19 h, du 4 octobre 2016 au 10 janvier 2017

Ecole normale supérieure, 25, rue d’Ulm, 75005 Paris, salle d’histoire, escalier D, 2ème étage

Contact : wolfgang.kaiser@univ-paris1.fr

Secrétariat d’histoire. Contact: Monique.Bourgeois@ens.fr/ 01 44 32 30 28

Partant du constat que la Méditerranée est un objet historique et historiographique attractif mais souvent défini par défaut, et constatant le très petit nombre de lieux d’échange continu entre modernistes et contemporanéistes en histoire méditerranéenne, les organisateurs de ce séminaire proposent une approche des transformations de l’espace méditerranéen sur le long terme (du XVIe au XXe siècle) en privilégiant les quatre axes suivants :

  • Historiographies comparées : catégories, images et définitions de l’espace méditerranéen;
  • Sociétés, politiques et cultures des États européens riverains de la Méditerranée ;
  • Les empires méditerranéens ;
  • Mobilités, pérégrinations, échanges et flux en Méditerranée.

Programme

4 octobre 2016 : Antonin Durand (ENS), « S’engager en Italie, s’engager pour l’Italie : les scientifiques italiens en politique (1839-1912) »

11 octobre 2016 : Clara Álvarez (Paris XIII), « Le royal hôpital de Saint- Jean de Mathe de Tunis : cosmopolitisme dans la régence beylicale »

18 octobre 2016 : Francesca Trivellato (Yale), « Autour de la publication en français de son livre Corail contre Diamants : de la Méditerranée à l’océan Indien au XVIIIe siècle (Paris, 2016) »

25 octobre 2016 : Sébastien Malaprade (Évry), « Mobilité et immobilité dans les sociétés d’Ancien Régime dans la péninsule Ibérique »

8 novembre 2016 : Marie Bossaert (École Française de Rome), « Connaître les Turcs et l’Empire ottoman en Italie (années 1860-années 1910) »

15 novembre 2016 : Guillaume Calafat (Paris 1 / ConfigMed), « Le naufrage des « Turcs » en mer de Sicile. Dangers de la navigation et souveraineté des mers au début du XVIIIe siècle »

22 novembre 2016 : Giovanna Fiume (Palerme), « Strepitus silentii. Graffiti, inscriptions et dessins dans les prisons du Saint Office de Palerme »

29 novembre 2016 : Noel Malcolm (Oxford), « Agents of Empire : Investigating a Transnational Family in the Sixteenth-Century Mediterranean World »

6 décembre 2016 : Rana Hisham ‘Issa (Oslo), « The Arabic Language and Syra-Lebanese National Identity : Searching in Bustani’s Muhit »

13 décembre 2016 : Joshua White (Virginia), « The Kadi of Malta: Captivity and Ransom in the Ottoman Mediterranean »

3 janvier 2017 : Tijl Vanneste (Paris 1 / ConfigMed), « Un litige entre locataires et propriétaires à Smyrne /1790-1791). Une analyse micro-historique des interactions entre Chrétiens et Musulmans en Méditerranée »

10 janvier 2017 : Luis Fé Cantó (Limoges), « La course en Méditerranée (XVIe-XVIIIe siècles) : les apports d’une perspective géo-historique »

 

[Conférence] La précarité sur les routes et les mers de l’antiquité à l’époque moderne

Vivre en mobilité II.

La précarité sur les routes et les mers de l’antiquité à l’époque moderne

Programme

23 mai 2016, Musée d’art et d’histoire de St Denis

22 bis Rue Gabriel Péri, 93200 Saint-Denis (ligne 13, station : Saint-Denis Porte de Paris, sortie 4)

Le programme de recherches Vivre en mobilité, organisé par l’EA 1571 de l’université de Paris 8, s’inscrit dans un renouvellement historiographique que l’on peut qualifier de « tournant migratoire ». Il présente toutefois un déplacement important par rapport à la production scientifique de ces dernières années car il met l’accent sur les acteurs eux-mêmes. Il s’agit en effet, pour mieux comprendre le phénomène migratoire dans la longue durée, de travailler à une sorte de phénoménologie et d’anthropologie historiques du mouvement. Le premier axe de ce programme consiste à étudier la dimension pratique de la mobilité et l’expérience des migrants sur les routes, les mers, ou dans les lieux d’accueil. Comme le premier séminaire, la rencontre du 23 mai 2016 sera consacrée à une approche historique et comparée des formes d’insécurité et de précarité des personnes en déplacement.

Contact : claudia.moatti@gmail.com

 

Programme

9h30 Claudia Moatti (P8) Introduction

10h-Pascal Arnaud (LyonII) L’insécurité sur les mers dans le monde romain

11h D.Valérian (Lyon II), La construction de normes partagées entre chrétiens et musulmans sur la lutte contre la piraterie en Méditerranée

12h : pause déjeuner

13h30 Wolfgang Kaiser (Paris 1), Les « dangers de la plage ». L’insécurité d’un lieu social en Méditerranée à l’époque moderne

14h30 G. Calafat (Paris 1), Les procès de l’insécurité maritime. Procédures et recours en Méditerranée au 17ème siècle

Pause

15h : Marie Pierre Dausse (Paris 8) Les routes de l’Epire antique : un ‘pays fortifié par la nature’ (Plutarque) ?

16h : Didier Gazagnadou (Paris 8): Le nomade est constamment aux aguets, car le danger est partout ! (Déserts, précarité et sécurité pour les nomades du Moyen Orient à partir de relations de voyages et de notes ethnographiques (19e-début 20e)

[Journées d’études] Rencontres et divergences en Méditerranée (16e-21e siècles)

Nous avons le plaisir de vous annoncer la tenue d’une journée d’étude à l’Université Pompeu Fabra de Barcelone intitulée Encuentros y desencuentros en el Mediterráneo: La nueva investigación y el “gran relato” (siglos XVI-­XXI), le lundi 14 mars 2016, avec la participation de deux membres du projet ConfigMed : Wolfgang Kaiser et Eloy Martín Corrales.

 

Cartell - 17 de febrer-III

A pesar de lo mucho que se ha escrito y publicado sobre el Mediterráneo y del interés creciente que hay en pensarlo a las puertas de este joven siglo XXI, el mundo académico global no siempre ha reconocido al Mediterráneo como objeto de estudio. En lo que versa sobre las etapas históricas más recientes, se ha dejado tentar por demarcaciones como los Middle Eastern and North African Studies que rehúyen hacer del mare nostrum una unidad de análisis. En este sentido, y teniendo en cuenta como los efectos de la política exterior occidental sobre los países musulmanes en las últimas décadas han devuelto la vista al Mediterráneo, así como lo hicieron los atentados del 11 de septiembre de 2001 (Nueva York), del 11 de marzo de 2004 (Madrid) y del 7 de julio de 2005 (Londres), conviene preguntarse hasta qué punto la investigación más reciente cuestiona este « gran relato » global sobre el Mediterráneo, que llega a tener visos de dominarlo todo.

Con este fin, el programa de actividades « MediTerraneum: una perspectiva histórica de las interrelaciones entre las regiones mediterráneas y Europa (METE) », promovido por el Institut d’Història Jaume Vicens Vives (IUHJVV) y la Casa de Velázquez, ha decidido organizar tres mesas redondas para abordar los siguientes aspectos: 1) La investigación histórica sobre el Mediterráneo: un estado de la cuestión; 2) El relato histórico sobre el Mediterráneo: entre la ciencia y la geopolítica; y 3) La historia mediterránea en la educación y la sociedad de hoy.

Teniendo en cuenta el interés existente a día de hoy por pensar el Mediterráneo en la actualidad, el objetivo principal de la primera mesa redonda será discutir sobre qué parámetros podemos pensar a día de hoy el Mediterráneo, y hasta qué punto el quehacer histórico nos permite conocer el Mediterráneo con todos sus desencuentros y todas sus encrucijadas. En segundo lugar, contemplando por un lado, el interés suscitado por el Mediterráneo a raíz de la política exterior occidental sobre el mundo musulmán y de los atentados del 11 de septiembre de 2001 y posteriores que provocaron una multiplicación de los centros de estudio dedicados al Mediterráneo —con el fin de pensar lo que a menudo, y quizás exageradamente se apunta cómo confrontaciones entre el Islam y Occidente—; y por otro lado, el programa Horizonte 2020 de la Unión Europea —en el cuál el estudio del Mediterráneo se convierte en una de sus prioridades con el fin de preservar su estabilidad—, queremos discutir en el marco de una segunda mesa redonda, conformada por directores de centros de investigación dedicados al estudio del Mediterráneo, cómo estos dos parámetros, han podido determinar las líneas de investigación de estos centros en los últimos años, cómo se han analizado y se analizan las interrelaciones entre las orillas de este mar de mares y cómo deberían ser analizadas en un futuro. Finalmente, partiendo de las investigaciones dedicadas al Mediterráneo en los últimos años y las que se desarrollan en la actualidad, queremos analizar en el marco de una tercera mesa redonda cómo se han construido los discursos sobre Europa y el Mediterráneo, y conocer la valoración y la experiencia de las redes y organizaciones que trabajan sobre la difusión del conocimiento histórico en la educación y la sociedad de hoy en día.

 

LUNES, 14 DE MARZO DE 2016

09 h 15 Presentación del programa Mediterraneum (METE

Marició Janué, directora del Instituto de Historia Jaume Vicens Vives (IUHJVV–‐ UPF)

09 h 20 Presentación de la actividad

Maria Betlem Castellà, profesora de Historia Moderna (UPF)

 

Primera mesa redonda

La investigación histórica sobre el Mediterráneo : un estado de la cuestión

Moderador: Joaquim Albareda, Catedrático de Historia Moderna (UPF)

Relator: Andreu Seguí, Doctorando de la UPF

09 h 30 Wolfgang Kaiser, Catedrático de l’Université Paris 1 – Panthéon Sorbonne, Director del ERC Mediterranean Reconfiguration

09 h 50 Eloy Martín, profesor de Historia de la UPF, investigador del GRIMSE y del ERC Mediterranean Reconfiguration

10 h 10 Miguel Ángel Bunes, Investigador científico del Centro de Ciencias humanas y sociales del CSIC.

10 h 30 DISCUSIÓN

11 h 00 PAUSA

 

Segunda mesa redonda

El relato histórico sobre el Mediterráneo : entre la ciencia y la geopolítica

Moderador: Enric Ucelay–Da Cal, Catedrático de Historia Contemporánea (UPF)

Relator: Marcel A. Farinelli, Doctor en Historia por la UPF

11 h 30 Bernabé López, Catedrático honorario de estudios árabes e islámicos en la Universidad Autónoma de Madrid, co–‐director del Taller de Estudios Internacionales Mediterráneos

11 h 50 Marcello Verga, profesor de l’Università degli Studi Firenze y director del Istituto di Storia dell’Europa Mediterranea del CNR (ISEM – CNR)

12 h 10 Martí Grau, Doctor en Historia y miembro de la Casa de la Historia Europea, Parlamento Europeo.

12 h 30 DISCUSIÓN

 

13 h 00 COMIDA

 

Tercera mesa redonda

La historia mediterránea en la educación y la sociedad de hoy

Moderador: Martí Grau, Doctor en Historia por la UPF y miembro de la Casa de la Historia Europea, Parlamento Europeo

Relator: Luciano Gallinari, Investigador del Istituto di Storia dell’Europa Mediterranea del CNR (ISEM – CNR)

15 h 00 Paolo Ceccoli, Miembro de European Association of History Educators (EUROCLIO)

15 h 20 Jordi Guixé, Director del Observatorio Europeo de Memorias (EUROM) – Fundació Solidaritat UB

15 h 40 Lurdes Vidal, Responsable del área de Mundo árabe y Mediterráneo del Instituto Europeo de la Mediterránea (IEMED)

16 h 00 Enric Olivé, Director de la cátedra UNESCO de diálogo intercultural y secretario general de la EuroMed Permanent University Forum (EPUF)

16 h 20 DISCUSIÓN

 

16 h 50 Conclusiones y clausura

Enric Ucelay–Da Cal, Catedrático de Historia Contemporánea (UPF)

[Parution] Union in Separation

 

Nous avons le plaisir de vous annoncer la publication de l’ouvrage collectif Union in Separation, Diasporic Groups and Identities in the Eastern Mediterranean (1100-1800), coédité par G. Christ, F-J. Morche, R. Zaugg, W. Kaiser, S. Burkhardt et A. D. Beihammer.

Union in Separation_estratto

Edité par Viella et avec l’assistance du projet ConfigMed, l’ouvrage cherche à « étudier les diasporas, et plus particulièrement les diasporas commerçantes, dans la Méditerranée orientale durant le long automne du Moyen-Âge (c. 1100-1800) ». Outre Wolfgang Kaiser, Guillaume Calafat, du projet ConfigMed, figure parmi les auteurs, avec un article intitulé « Osmanlı-Speaking Diasporas: Cross-Diasporic Relations and Intercommunity. Trust between Marseilles, Tunis and Livorno (1600-1650) »

Veuillez trouver ici la préface, une bibliographie sélective et le résumé des articles.

[Séminaire] L’interculturalità rivistata. Contenziosi commerciali e pluralità normativa nel Mediterraneo dell’epoca moderna

Dans le cadre du séminaire annuel du Dipartimento di Scienze Politiche de l’Università degli Studi di Palermo, Wolfgang Kaiser présentera (en Italien) le projet ERC ConfigMed, le 29 octobre 2015 (cliquer ici pour annonce).

La séance sera présidée par Giovanna Fiume et les discussions seront animées par Pierfrancesco Asso, Naor Ben-Yehoyada, Ida Fazio, Rita Foti, Antonello Miranda, Sebastiano Nerozzi et Alessandra Pera.

 

locandina Kaiser

Penser la Méditerranée à l’époque moderne et contemporaine (XVIe-XXe siècle)

Séminaire annuel organisé par

Wolfgang Kaiser, Professeur d’histoire moderne à l’université Paris 1, Directeur d’études à l’EHESS,

Bernard Heyberger, Directeur d’études à l’EHESS et à l’EPHE

Bernard Vincent, Directeur d’études à l’EHESS

En collaboration avec Antonin Durand, ATER à l’ENS Ulm

 

Tous les mardis de 17h à 19 h, du 6 octobre 2015 au 11 janvier 2016

Ecole normale supérieure, 45, rue d’Ulm, 75005 Paris, salle d’histoire, escalier D, 2ème étage

Contact : wolfgang.kaiser@univ-paris1.fr

Secrétariat d’histoire. Contact: Monique.Bourgeois@ens.fr/ 01 44 32 30 28

 

Partant du constat que la Méditerranée est un objet historique et historiographique attractif mais souvent défini par défaut, et constatant le très petit nombre de lieux d’échange continu entre modernistes et contemporanéistes en histoire méditerranéenne, les organisateurs de ce séminaire proposent une approche des transformations de l’espace méditerranéen sur le long terme (du XVIe au XXe siècle).

 

Programme

6 octobre 2015

Maria Fusaro (Exeter / ConfigMed)

Political Economies of Empire in the Early Modern Mediterranean. The Decline of Venice and the Rise of England 1450-1700

13 octobre 2015

Ali Yacioglu (Stanford)

Wealth and Death in the Ottoman Empire, 16th-19th c.

20 octobre 2015

Celia Keren (Aix-en-Provence)

Une autre histoire de l’internationalisation de la guerre d’Espagne : les évacuations d’enfants espagnols en France entre 1936 et 1939

27 octobre 2015

Peter Hill (Oxford)

Mouvement de traduction en arabe et réseaux méditerranéens, 1800s-1840s : Damiette, Malte et Le Caire

3 novembre 2015

Michael Talbot (Greenwich / ConfigMed)

Algerian Merchants and European Courts (18th c.)  [à confirmer]

10 novembre 2015

Hugo Vermeren (Paris X)

Colonisation maritime en Algérie et peuplement italien à Bône au XIXe siècle

17 novembre 2015

Laura Binz (Berne)

Les catholiques latins à Constantinople aux XVIIe et XVIIIe siècles: Une communauté hétérogène à l’interface entre l’Europe et l’Empire ottoman

24 novembre 2015

M’hamed Oualdi (Princeton / EUI Florence)

De l’Empire ottoman à la colonisation française: les effets d’une transition d’empire sur la formation des familles parmi les exilés tunisiens à la fin du XIXe siècle

1 décembre 2015

Aylin Besiryan (Istanbul / CeTOBAC)

Réformes juridiques ottomanes: Modèles méditerranéens et au-delà

8 décembre 2015

John-Paul Ghobrial (Oxford)

De Samos à Buenos Aires: microhistoire, histoire globale, et l’itinéraire d’un archevêque grec au XVIIème siècle

15 décembre 2015

Isabelle Poutrin (Paris XIII)

Convertir les musulmans dans la péninsule Ibérique à l’époque moderne

4 janvier 2016

Firas Krimsti (Berlin / Istanbul)

Hanna Al-Tabib (D’Alep) and his travel to Istanbul (18th c.)

11 janvier 2016

Clara Alvarez (Paris XIII)

Le royal hôpital de Saint-Jean de Mathe de Tunis: cosmopolitisme dans la régence beylicale

[Conférence] Eléments de preuve et litiges commerciaux en Méditerranée (XVe – XIXe siècle) / Elements of proof and commercial litigations in the Mediterranean (15th – 19th century)

Nous avons le plaisir de vous annoncer la tenue des journées d’études intitulées Eléments de preuve et litiges commerciaux en Méditerranée (XVe – XIXe siècle) / Elements of proof and commercial litigations in the Mediterranean (15th – 19th century), organisées par  Francisco Apellániz, Yavuz Aykan, Rémi Dewière, Wolfgang Kaiser et Johann Petitjean dans le cadre de l’ERC ConfigMed et avec la participation de l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne, de l’European Research Council et de l’Institut d’Histoire Moderne et Contemporaine (IHMC). Vous trouverez ci-dessous l’annonce et le programme. Le flyer est téléchargeable ici en français et ici en anglais.

 

L’European Research Council (Programme Mediterranean Reconfigurations),

l’Université Paris 1 – Panthéon-Sorbonne

et l’Institut d’Histoire Moderne et Contemporaine – IHMC présentent

les journées d’étude

Éléments de preuve et litiges commerciaux en Méditerranée (xve – xixe siècles)

IMG_0243

Joseph VERNET, L’intérieur du port de Marseille vu du pavillon de l’Horloge du Parc (1754)

Paris, 18-20 juin 2015

Salle Marc Bloch (galerie Rollin, escalier C, 2e étage)

Université Paris 1 Panthéon Sorbonne

17, rue de la Sorbonne 75005, Paris

Présentation

Que nous apprennent les artéfacts probatoires produits pour régler les litiges commerciaux au sujet de la configuration juridique de la Méditerranée entre les xve et xixe siècles ?

Depuis 2012, le programme européen ConfigMed s’attache à étudier les litiges commerciaux, le pluralisme juridique et le commerce interculturel en Méditerranée, à la croisée de traditions, de régimes et de référents juridiques divers dont il s’agit d’étudier les rencontres, les compromis et les éventuelles contaminations à partir des conflits impliquant des acteurs économiques venus d’Europe, de l’empire ottoman et du Maghreb.

Ce workshop ambitionne de poursuivre ces travaux et ces réflexions en mettant tout particulièrement l’accent sur la production et la circulation des éléments de preuve en Méditerranée. En partant de l’examen des certificats, des attestations et des déclarations, on tâchera d’examiner leurs effets, tant sur le monde des affaires que sur des systèmes juridiques souvent pensés comme étanches.

L’un des axes structurants de ce workshop consistera à analyser les procédures propres au règlement des litiges commerciaux à travers la production et la circulation de certificats et d’attestations dont les origines, la diversité formelle, la matérialité et les logiques devraient être à même de fournir de nouveaux éléments de réflexion quant à la nature des conflits commerciaux en Méditerranée, aux modalités de leur résolution, ainsi qu’au fonctionnement concret des institutions qui participent de cette résolution.

Ceci passera nécessairement par l’examen attentif de la circulation des preuves et de leur usage, c’est-à-dire, dans de nombreux cas, par la reconstitution de ces chaînes d’écriture et de réécriture. Cette démarche devrait produire matière à discuter la pertinence des frontières habituellement tracées pour séparer des univers que l’enquête révèle souvent poreux, telles que celles qui opposent l’oral et l’écrit ou empêchent de penser la proximité et les échanges entre le privé et le public.

En considérant les pièces probatoires comme des médias, le workshop abordera le rôle de la preuve dans l’analyse des processus de communication et l’interprétera comme un scénario privilégié de créativité légale et culturelle dans un espace transméditerranéen formé par et pour la résolution des litiges commerciaux.

 

Presentation

What can the evidentiary artifacts that are deployed to resolve commercial litigations tell us about the legal configuration of the Mediterranean between the fifteenth and nineteenth centuries?

Since 2012, the European research program ConfigMed has been studying commercial disputes, legal pluralism, and intercultural trade in the Mediterranean, at the crossroads of different traditions, legal regimes and referents. In this context, our method helps to focus on the encounters, compromises and possible exchanges which resulted from conflicts involving economic actors from Europe to the Ottoman Empire and North Africa.

This workshop aims to continue this work and these reflections with a particular emphasis on the production and circulation of the elements of legal proof in the Mediterranean. Based on the examination of written certificates and declarations, we propose to examine their effect on both the commercial world and legal systems that are often seen as closed within itself.

One of the primary axes of this workshop will be the analysis of the procedures of dispute resolution through the production and circulation of certificates and written testimonies. The origins, formal diversity, materiality and logic of these artifacts should be able to provide food for thought on the nature and resolution of disputes, as well as the practical functions of institutions.

This will necessarily involve careful consideration of the circulation and use of evidence, for the reconstitution of the chain of correspondences between litigants, intermediaries and user or producer institutions of evidentiary elements. This should produce material to discuss the relevance of the boundaries usually drawn between worlds that seem to be permeable, such as those opposing the oral and the written, the private and the public.

By considering these evidentiary pieces as instruments, the workshop will address the role of evidence in the analysis of communication processes and interpret it as a privileged scenario of legal and cultural creativity in a trans-Mediterranean space formed by different resolutions of commercial litigations.

Programme/Program

18 Juin/June 2015       13 h 30 – 14 h

Wolfgang Kaiser (Paris 1 & EHESS, IHMC, ConfigMed) : Accueil / Welcome

 

14 h – 18 h

Première Section / First Section : Accéder à la justice / Access to justice

Président/Chair: Wolfgang Kaiser (ConfigMed)

 

Johann Petitjean (Poitiers, IHMC, ConfigMed) : Introduction

 

Michael Talbot (ConfigMed), When no proof is good enough: An Algerian merchant in British and Dutch courts, 1760s-1770s

Angela Falcetta (Padova), The protean use of justice: Ottoman merchants before the Neapolitan courts, eighteenth-early nineteenth centuries

Mahjouba Bijaoui (EHESS), Litiges commerciaux et naufrages : comment résoudre cet imbroglio ? Le cas du consul espagnol Manuel de la Heras dans la Régence d’Alger à la fin du XVIIIe siècle

Hassan Khalilieh (Haifa), Legal pluralism and judicial sovereignty in Islamic Mediterranean

 

19 Juin/June 2015       9 h 30 – 12 h 30

Présidente/Chair : Jessica Goldberg (UCLA)

Andrea Addobbati (Pisa, ConfigMed), The Pareri «pro veritate» at the Pisan Consoli del Mare

Ana Belem Fernández Castro (ConfigMed), Showing the Truth to the Judge: A Study of Judicial Evidence in Sevillian Commercial Courts during the Sixteenth Century

Tommaso Stefini (Yale), The role of written evidence in trade-related disputes between Ottoman and Venetian subjects: a preliminary enquiry

Mafalda Ade Winter (ConfigMed), Le pluralisme juridique en Syrie ottomane : analyse d’un « inventaire de verdicts et de preuves » du Tribunal de commerce de Damas de 1889

 

19 Juin/June 2015       14 – 18 h

Deuxième Section / Second section :

Par-delà l’oral et l’écrit / Beyond the Oral/Written Divide

 

Francisco Apellániz (ConfigMed) : Introduction

 

Président/Chair : Baudouin Dupret (Centre Jacques Berque, Rabat)

Francisco Apellániz (ConfigMed), You cannot produce a Muslim witness’: Handling Systems of Proof Across Religious Boundaries (15th-16th centuries)

Evelyne Oliel Grausz (Paris 1, IHMC, ConfigMed), Oaths, testimonies and elements of proof in Jewish disputes in early modern Livorno.

Jessica Marglin (USC, Los Angeles), Extraterritoriality meets Islamic Law: Commercial litigation and legal proof in the International Mixed Court of Morocco, 1871-1872

Nandini Chatterjee (Exeter), A Comment from the Mughal Indian perspective

 

20 Juin/June 2015                 9 h 30 – 12 h 30

Présidente/Chair : Maria Fusaro (Exeter, ConfigMed)

Joshua White (Virginia), Litigating Ownership Disputes over Ships and Cargo in Ottoman Courts (17th Century)

Yavuz Aykan (ConfigMed), La preuve dans les litiges commerciaux devant le Divan impérial ottoman à l’époque moderne

Ivelina Masheva (Sofia), Oral Testimonies and Written Documents in Commercial Litigations in the Danube Provinces of the Ottoman Empire in the Tanzimat

 

 

Contact: wolfgang.kaiser@univ-paris1.fr / remi.dewiere@univ-paris1.fr

[Séminaire] Anthropologie et la Méditerranée 06/01/2015

L’anthropologie et la Méditerranée

Mardi 6 janvier 2015, UNIVERSITÉ PARIS 1, Salle Perroy 75005 PARIS

DIPTICO MEDITER2 BD V5

 

Coordination :

Maria COUROUCLI (École française d’Athènes), Wolfgang KAISER (Université Paris 1/École des hautes études en sciences sociales), Claudia MOATTI (Université Paris 8)

Organisation :

École des hautes études hispaniques et ibériques (Casa de Velázquez, Madrid), École française de Rome, École française d’Athènes, UMR 8066 (IHMC : Institut d’histoire moderne et contemporaine, Paris), Programme ERC «Mediterranean Reconfigurations», EA 1571 (HISPOSS : Histoire des pouvoirs, savoirs et sociétés, Paris)

9h30-13h

Introduction générale, Wolfgang KAISER (Université Paris 1) et Claudia MOATTI (Université Paris 8)

Maria COUROUCLI (École française d’Athènes), Introduction de la journée

Naor BEN-YEHOYADA (Harvard University), How Segmentation Drowned in the «Cultural Unity» of the Mediterranean?

Dionigi ALBERA (UMR 7307 (Idemec, CNRS/Maison méditterranéenne des sciences de l’homme)), L’anthropologie française de la Méditerranée

14h-17h

Franck MERMIER (UMR 8177 (IIAC, CNRS/École des hautes études en sciences sociales)), L’anthropologie du monde arabe et la Méditerranée

Maria COUROUCLI (École française d’Athènes), L’anthropologie de la Grèce et la question des aires culturelles

Jean-François PÉROUSE (Institut français d’études anatoliennes), L’impossible construction de la Méditerranée par les sciences sociales turques

 

Contact :

Secrétariat : Flora Lorente

E-mail : secehehi@casadevelazquez.org

Tel. : 0034 914 551 580

 

Annonce :

DIPTICO MEDITER2 BD V5, CARTEL MEDITER2 BD V4

Illustration: Le monde selon Ptolémée, Copie exécutée vers 1450 par Giovanni Roso (Biblioteca nazionale Marciana, Venise)

[Séminaire] Les documents de la Gheniza, la Méditerranée et l’océan Indien. Madrid, 7/11/14

Nous avons le plaisir de vous informer la tenue d’une séance de séminaire intitulée Les documents de la Gheniza, la Méditerranée et l’océan Indien. Approches croisées, à la Casa De Velázquez, à Madrid, le vendredi 7 Novembre 2014. Ce séminaire est coordonné par Wolfgang Kaiser, du programme ConfigMed, et Annliese Nef, de l’université Paris 1. Vous trouverez ci-dessous une présentation ainsi que le programme de cette journée.

Le programme MEDITER est né d’une volonté de proposer un regard critique sur le développement des études méditerranéennes aujourd’hui. Son ambition est d’étudier la production et la circulation des savoirs sur la Méditerranée aux XXe et XXIe siècles en déplaçant triplement le regard : en prenant en compte la pluralité des traditions historiographiques européennes, en enquêtant sur d’autres traditions historiographiques (dans le reste du bassin méditerranéen, et ailleurs dans le monde), en confrontant les disciplines, telles l’histoire, la géographie et l’anthropologie. Ce troisième séminaire sera consacré aux documents de la Ghenisa du Caire, et aux renouvellements de l’historiographie depuis les travaux de Goitein. Il s’agit de mettre en regard des approches distinctes d’un même corpus et donc les multiples manières d’écrire l’histoire de la Méditerranée.

10h-10h30

Ouverture

Michel BERTRAND, Directeur de la Casa de Velázquez, Wolfgang KAISER, Université Paris 1, et Claudia MOA TTI, Université Paris 8

Introduction

Annliese NEF, Université Paris 1

10h30-13h

Jessica GOLDBERG, UCLA (Los Angeles)

The Mediterranean, the Cairo Geniza, and the Commercial Revolution

Discutant

Fernando MEDIANO RODRÍGUEZ, Instituto de Historia, CCHS-CSIC

15h-17h30

Roxani MARGARITI, Emory University (Atlanta)

Goitein, the India Book and the “Mediterranean Historiography” of the Medieval Indian Ocean

Discutant

Fernando MEDIANO RODRÍGUEZ, Instituto de Historia, CCHS-CSIC

[Séminaire] Penser la Méditerranée

Nous vous présentons le programme du séminaire hebdomadaire du CRHM Penser la Méditerranée à l’époque moderne et contemporaine (XVIe-XXe Siècle). Ce séminaire est coorganisé par Wolfgang Kaiser, qui dirige l’ERC ConfigMed. Trois chercheurs du projet ConfigMed interviendront dans le cadre du séminaire les mardi 28 octobre (Güneş Işıksel), 25 novembre (Guillaume Calafat) et 16 décembre (Yavuz Aykan). Vous pouvez retrouver le programme de l’année dernière sur notre site.

Wolfgang Kaiser, Professeur d’histoire moderne à l’université Paris 1, Directeur d’études à l’EHESS,
Bernard Heyberger, Directeur d’études à l’EHESS et à l’EPHE
Bernard Vincent, Directeur d’études à l’EHESS.


Penser la Méditerranée à l’époque moderne et contemporaine (XVIe-XXe siècle)

Partant du constat que la Méditerranée est un objet historique et historiographique attractif mais souvent défini par défaut, et constatant le très petit nombre de lieux d’échange continu entre modernistes et contemporanéistes en histoire méditerranéenne, les organisateurs de ce séminaire proposent une approche des transformations de l’espace méditerranéen sur le long terme (du XVIe au XXe siècle)


Tous les mardis de 17h à 19 h, du 14 octobre 2014 au 27 janvier 2015

Ecole normale supérieure, 45, rue d’Ulm, 75005 Paris, salle d’histoire, escalier D, 2ème étage

Contact : wolfgang.kaiser@univ-paris1.fr

14 octobre 2014

Bernard Heyberger (EHESS-EPHE)

D’Alep à Paris : les pérégrinations méditerranéennes d’un jeune Syrien (1708-1710)

21 octobre 2014

Georg Christ (Manchester)

Transhumance urbaine.  Repenser migrations, mobilités et communautés diasporiques

en Méditerranée (pré)moderne et contemporaine

28 octobre 2014

Günes Isiksel (Cetobac, Paris)

Turcs et Français : une histoire culturelle, 1860-1960

(autour de l’ouvrage du même titre paru en 2014)

4 novembre 2014

Antonis Hadjikyriacou (Princeton/Crète)

Insularité et Empire : la Chypre ottomane en Méditerranée à l’époque moderne

18 novembre 2014

Antonio de Almeida Mendes (Nantes/IHMC)

Le temps long de l’esclavage au Portugal : une relecture des rapports maîtres-esclaves

25 novembre 2014

Guillaume Calafat (Paris 1)

Les Arméniens au Maghreb (premier XVIIe siècle)

2 décembre 2014

Tassos Anastassiadis (Montréal)

Orage méditerranéen sur la scène européenne.

Education et circulation du pouvoir entre Naxos et les métropoles européennes (1880s-1930s)

9 décembre 2014

Anne-Marie Planel (Tunis/Paris)

D’un comptoir marchand à une colonie de peuplement : les Français à Tunis au XIXe siècle

16 décembre 2014

Yavuz Aykan (Paris 1 – ConfigMed)

De l’acte à la personne : l’apostasie et la fiction dans le droit ottoman à l’époque moderne

6 janvier 2015

Anne Leblay (Archives Nationales, Paris)

Les réseaux de sociabilité des immigrés espagnols et portugais à Paris au XIXe siècle

13 janvier 2015

José Javier Ruiz Ibáñez (Murcie)

Les empires au-delà de leurs frontières: attraction, alliance et subordination

dans les mondes méditerranéens du XVIe siècle

20 janvier 2015

Antonio Moreno (Paris XII)

Peuple et conflit politique dans le Madrid d’époque baroque

27 janvier 2015

Laura Binz (Berne)

Les catholiques latins à Constantinople aux XVIIe et XVIIIe siècles: Une communauté hétérogène à l’interface entre l’Europe et l’Empire ottoman

 

Ecole normale supérieure, 45, rue d’Ulm, 75005 Paris, salle d’histoire, escalier D, 2ème étage
Secrétariat d’histoire. Contact: Monique.Bourgeois@ens.fr/ 01 44 32 30 28

[Parution] Religion and Trade, Cross-cultural exchanges in the world history, 1000-1900

En cette veille de rentrée universitaire, l’équipe du programme ERC ConfigMed a le plaisir d’annoncer la parution d’un ouvrage collectif, dans lequel deux membres du projet ont collaboré pour l’écriture d’un article commun :

Trivellato, Francesca, Halevi, Leor, Antunes, Catia (eds.), Religion and Trade, Cross-cultural exchanges in the world history, 1000-1900, Oxford, Oxford University Press, 2014.

Vous trouverez ci-dessous un résumé (en Anglais) et le sommaire de l’ouvrage.

Religion and Trade

Résumé
Although trade connects distant people and regions, bringing cultures closer together through the exchange of material goods and ideas, it has not always led to unity and harmony. From the era of the Crusades to the dawn of colonialism, exploitation and violence characterized many trading ventures, which required vessels and convoys to overcome tremendous technological obstacles and merchants to grapple with strange customs and manners in a foreign environment. Yet despite all odds, experienced traders and licensed brokers, as well as ordinary people, travelers, pilgrims, missionaries, and interlopers across the globe, concocted ways of bartering, securing credit, and establishing relationships with people who did not speak their language, wore different garb, and worshipped other gods.

Religion and Trade: Cross-Cultural Exchanges in World History, 1000-1900 focuses on trade across religious boundaries around the Mediterranean Sea and the Atlantic and Indian Oceans during the second millennium. Written by an international team of scholars, the essays in this volume examine a wide range of commercial exchanges, from first encounters between strangers from different continents to everyday transactions between merchants who lived in the same city yet belonged to diverse groups. In order to broach the intriguing yet surprisingly neglected subject of how the relationship between trade and religion developed historically, the authors consider a number of interrelated questions: When and where was religion invoked explicitly as part of commercial policies? How did religious norms affect the everyday conduct of trade? Why did economic imperatives, political goals, and legal institutions help sustain commercial exchanges across religious barriers in different times and places? When did trade between religious groups give way to more tolerant views of <« the other> » and when, by contrast, did it coexist with hostile images of those decried as <« infidels> »?

Exploring captivating examples from across the world and spanning the course of the second millennium, this groundbreaking volume sheds light on the political, economic, and juridical underpinnings of cross-cultural trade as it emerged or developed at various times and places, and reflects on the cultural and religious significance of the passage of strange persons and exotic objects across the many frontiers that separated humankind in medieval and early modern times.

Sommaire
Introduction, Francesca Trivellato
1. Religion and Cross-Cultural Trade: A Framework for Interdisciplinary Inquiry, Leor Halevi
2. The Blessings of Exchange in the Making of the Early English Atlantic, David Harris Sacks
3. Trading with the Muslim World: Religious Limits and Proscriptions in the Portuguese Empire (c. 1480-1570), Giuseppe Marcocci
4. The Economy of Ransoming in the Mediterranean: A Form of Cross-Cultural Trade between Europe and the Maghreb (Seventeenth and Eighteenth Century), Wolfgang Kaiser and Guillaume Calafat
5. Reflections on Reciprocity: A Late Medieval Islamic Perspective on Christian-Muslim Commitment to Captive Exchange, Kathryn A. Miller
6. Cross-Cultural Business Cooperation in the Dutch Trading World, 1580-1776: A View from the Amsterdam Notarial Contracts, Cátia Antunes
7. Trade across Religious and Confessional Boundaries in Early Modern France, Silvia Marzagalli
8. Coins and Commerce: Monetization and Cross-Cultural Collaboration in the Western Indian Ocean (Eleventh to Thirteenth Centuries), Roxani Eleni Margariti
9. Crossing the Great Water: The Hajj and Commerce from Pre-Modern Southeast Asia, Eric Tagliacozzo
10. African Meanings and European-African Discourse: Iconography and Semantics in Seventeenth-Century Salt Cellars from Serra Leoa, Peter Mark

[Parution] Persistent Piracy. Maritime Violence and State-Formation in Global Historical Perspective (Stefan Eklöf Amirell, Leos Müller, ed.)

Nous avons le plaisir d’annoncer la publication d’un ouvrage collectif intitulé Persistent Piracy. Maritime Violence and State-Formation in Global Historical Perspective,édité par Stefan Eklöf Amirell et Leos Müller. Wolfgang Kaiser et Guillaume Calafat, membres du projet ERC ConfigMed, y ont coécrit un article sur le commerce et piraterie en Méditerranée à l’époque moderne.

Persistent Piracy

Stefan Eklöf Amirell, Leos Müller (ed.), Persistent Piracy. Maritime Violence and State-Formation in Global Historical Perspective, Palgrave Macmillan, 2014,

Sommaire

Stefan Eklöf Amirell, Leos Müller, Introduction: Persistent Piracy in World History

Pililip de Souza, Piracy in Classical Antiquity: The Origins and Evolution of the Concept

Neil Price, Ship-Men and Slaughter-Wolves: Pirate Polities in the Viking Age

Wolfgang Kaiser, Guillaume Calafat, Violence, Protection and Commerce: Corsairing and ars piratica in the Early Modern Mediterranean

james K. Chin, A Hokkien Maritime Empire in the East and South China Seas, 1620-83

Robert J. Antony, Maritime Violence and State-Formation in Vietnam: Piracy and the Tay Son Rebellion, 1771-1802

David J. Starkey, Matthew McCarthy, A Persistent Phenomenon: Private Prize-Taking in the British Atlantic World, c.1540-1856

James Francis Warren, Trade for Bullion to Trade for Commodities and ‘Piracy’: China, the West and the Sulu Zone, 1768-1898

Stig jarle Hansen, Piracy, Security and State-Formation in the Early Twenty-First Century

 

[Parution] W. Kaiser (dir.), La loge et le fondouk

La loge et le fondouk

Les dimensions spatiales des pratiques marchandes en Méditerranée, Moyen âge – époque moderne

 
sous la direction de Wolfgang Kaiser
Karthala Maison méditerranéenne des sciences de l’homme.
 
 

Cet ouvrage propose une réflexion spécifique sur les échanges en Méditerranée au Moyen Âge et à l’époque moderne à partir de leurs dimensions spatiales. Il s’agit de comprendre comment les pratiques sociales de l’échange contribuent à la production et au façonnement d’espaces et de lieux particuliers. Les lieux et les espaces des échanges sont envisagés comme des constructions sociales produites par les acteurs et en même temps comme des éléments fondamentaux qui orientent leurs pratiques mercantiles. Modelé et construit par les pratiques marchandes, l’espace les modèle et les contraint en retour ; il n’est par conséquent jamais neutre. En effet, les dimensions spatiales des pratiques marchandes peuvent se décliner selon plusieurs modes : par l’analyse des lieux d’échange, lieux créés ou appropriés, éphémères ou pérennes ; par la mise en valeur des structurations politico-juridiques, institutionnalisées ou coutumières de la « place » marchande ; par l’intérêt porté à la construction d’espaces économiques avec leurs circuits, leurs acteurs et leurs pratiques routinières.

Sommaire

Introduction – Wolfgang Kaiser

Partie I – Lieux

Stefan Weber – La fabrique d’une ville portuaire ottomane. Les acteurs du développement urbain de Sidon entre le xvie et le xviiie siècle

Kim Siebenhüner – Les joyaux du souk. Marchandises globales, pratiques marchandes et espaces commerciaux locaux à Alep à l’époque moderne

Olivia R. Constable – Les continuités d’un espace commercial conquis. Une réévaluation du fondouk médiéval dans la Couronne d’Aragon

Sibylle Backmann – Le Fondaco dei Tedeschi. Pratiques marchandes des compagnies allemandes à Venise (1550-1650)

Giulia Vertecchi – Les fondaci de la farine à Venise au xviiie siècle : d’un lieu de marché à une structure polyvalente

Partie II – Places

Jean-Louis Gaulin – Relier les places marchandes : l’exemple des villes de l’Italie communale (xiie-xiiie siècles)

Leila Maziane – Places portuaires marocaines entre Méditerranée et Atlantique (xviie-xviiie siècles)

Anne Brogini – Les prémices d’une place marchande en Méditerranée : Malte au début de l’époque moderne (xvie-xviie siècles)

Partie III – Espaces

Mark Häberlein – Pratiques marchandes et organisation spatiale du commerce au xvie siècle : la Compagnie des Welser d’Augsbourg dans la péninsule Ibérique

Eloy Martín Corrales – Le commerce de la baie de Cadix avec l’Afrique du Nord (1516-1767)

Annastella Carrino et Biagio Salvemini – Sur les espaces pluriels du marché : les trafics tyrrhéniens au xviiie siècle

Arnaud Bartolomei – Lettres de change et structuration de l’espace marchand. L’apport des protêts gaditans (fin xviiie-début xixe siècle)

Silvia Marzagalli – La fonction de la place commerciale de Livourne dans l’appropriation de l’espace méditerranéen par les Américains (fin xviiie siècle-1815)