Parution : Les musulmans dans l’histoire de l’Europe, t. II. Passages et contacts en Méditerranée

DAKHLIA, Jocelyne, KAISER, Wolfgang (dir.), Les musulmans dans l’histoire de l’Europe, t. II. Passages et contacts en Méditerranée, Paris, Albin Michel, 2013, 640 p.

 

Diasporas juives ou grecques, morisques, convers religieux entre islam et christianisme, mercenaires, mamelouks, transfuges et métis de tous bords sont les visages concrets et souvent étonnants de cet espace de « l’entre-deux » qu’est la Méditerranée.

Le deuxième tome de l’aventure scientifique des Musulmans dans l’histoire de l’Europe se réfère directement aux débats civiques du présent, et plus particulièrement aux rapports aujourd’hui complexes et tendus de l’Union européenne à l’Islam et à la Méditerranée. D’une rive à l’autre de celle-ci, pourtant, que de mouvements et de circulations… Franchir « l’autre côté » fait-il de vous un transfuge, un hybride, un émissaire privilégié de transferts culturels ? Faut-il voir un traducteur culturel en chaque marchand, chaque voyageur ou migrant, en chaque esclave ou aventurier de l’Europe à l’Islam ou de l’Islam à l’Europe ? Cette interaction s’inscrit-elle, au contraire, dans la dynamique banale des sociétés ?

C’est de part et d’autre de la Méditerranée, dans une lecture nécessairement réciproque et par des réponses contrastées, que cet ouvrage discute les relations de continuum dans la conflictualité qui ont depuis longtemps marqué les échanges entre l’Europe et les sociétés islamiques. Ni trait d’union pacifique, ni lieu de « choc des civilisations », l’entre-deux méditerranéen ainsi revisité permet d’éclairer les conditions mêmes de production, de maîtrise, mais aussi de dissolution de la différence culturelle. En cela, il est une clé d’intelligibilité cruciale du monde contemporain.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *