Wolfgang Kaiser

 

Image1

Directeur d’études cumulant

Professeur
Institution(s) de rattachement : Université Paris I Panthéon-Sorbonne
EA 127 Modernités et révolutions (CRHM)
Institution secondaire : EHESS
Equipe(s) : GEI
Laboratoire(s) de rattachement : CRH
 
Adresse : Université Paris 1 (Panthéon-Sorbonne)
Centre de Recherche en Histoire Moderne (CRHM)
17, rue de la Sorbonne
75005 Paris
Email : wolfgang.kaiser@wanadoo.fr
Tel : 01 49 54 25 66

Formation et parcours universitaire

Emplois

Professeur d’histoire moderne, Université Paris 1 (Panthéon-Sorbonne) (2004 ->)

Directeur d’études, Ecole des Hautes Etudes des Sciences Sociales, Paris (2005 ->)

Assistant, University of Paderborn (1991-1993), Maître de conférences, Université de Provence, Aix-en-Provence (1993-2004)

Formation

Freie Universität Berlin,

Aix-en-Provence (Master 1983),

European University Institute Florence (PhD 1988),

MSH Paris (Postdoc),

Aix-en-Provence (Habilitation 2003).

Fellowships

EUI Florence (1984-1987, researcher; 1990-1991 ;

Jean Monnet Fellow ; 1992, Visiting Professor) ;

Maison des Sciences de l’Homme, Paris (1989-1990, Postdoctoral Fellowship) ;

EHESS, Paris (1989, 1990, Maître de Conférences invité) ;

Ecole Française de Rome (2006, Hôte scientifique) ;

Université de Constance (2008, Visiting Scholar) ;

Kulturwissenschaftliches Forschungskolleg / Institute for Advanced Study, Constance (2009-2010, Fellow).

ERC ConfigMed (2012-2017)

Distinctions

Premio Obiettivo Europa (IUE, 1989)

Publications

Ouvrages et direction d’ouvrages

  • Marseille im Bürgerkrieg. Sozialgefüge, Religionskonflikt und Faktionskämpfe in Marseille, 1559-1596 (Veröffentlichungen des Max-Planck-Instituts für Geschichte, 103). Göttingen, Vandenhoeck & Ruprecht, 1991.
  • Marseille au temps des troubles. Morphologie sociale et luttes de factions 1559-1596 (Recherches d’histoire et de sciences sociales, 52). Paris, Éditions de l’ÉHÉSS, 1992, traduction française.
  • [avec Neithard Bulst et Jochen Hoock] (éd.), Die Grafschaft Lippe im 18. Jahrhundert. Bevölkerung, Wirtschaft und Gesellschaft eines deutschen Kleinstaates, Bielefeld, Verlag für Regionalgeschichte, 1993.
  • [avec Olivier Rouchon] « Les usages politiques des conflits urbains (France méridionale-Italie, XVe-XIXe siècles) », numéro de Provence historique,  tome L, fasc. 202, octobre-novembre-décembre 2000.
  • [avec Claudius Sieber-Lehmann et Christian Windler] (dir.), ‘Eidgenössische Grenzfälle’: Mülhausen und Genf – En marge de la Confédération: Mulhouse et Genève (Basler Beiträge zur Geschichtswissenschaft, 172), Bâle, Schwabe & Co, 2001.
  • [avec Jochen Hoock et Pierre Jeannin] (dir.), Ars mercatoria. Manuels et traités à l’usage des marchands, 1480-1820, vol. 3: Analyses, 1480-1700, Paderborn, Schöningh, 2001.
  •  « Les usages du secret à l’époque moderne »,  Rives nord-méditerranéennes 17, 2004.
  • [avec Bernard Vincent], « La Rançon », dossier in: Hypothèses, Revue de l’Ecole doctorale de l’université de Paris I, 2006, p. 303-368.
  • [avec Biagio Salvemini] « Informazioni e scelte economiche », Quaderni Storici 124/1, 2007.
  • [avec Claudia Moatti] (éd.), Gens de passage en Méditerranée, de l’antiquité à l’époque moderne. Procédures de contrôle et d’identification (L’Atelier méditerranéen), Paris, Maisonneuve & Larose, 2007.
  • [avec Gilbert Buti] « Moyens, supports et usages de l’information marchande », Rives nord-méditerranéennes 27, 2007.
  • L’Europe en conflits. Les affrontements religieux et la genèse de l’Europe moderne (vers 1500-vers 1650), Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2008.
  • Le commerce des captifs. Les intermédiaires dans l’échange et le rachat des prisonniers en Méditerranée, XVe-XVIIe siècles (Collection de l’Ecole française de Rome, 406), Rome, EFR, 2008.
  •  [avec Claudia Moatti et Christophe Pébarthe] (éd.), Le monde de l’itinérance en Méditerranée, de l’antiquité à l’époque moderne. Procédures de contrôle et d’identification, Bordeaux, Ausonius, 2009.

Contributions dans des ouvrages de recherche

  • [avec Annette Hennigs, Roswitha Hillebrand, Heike Kretschmer, Stefan Sommer et Jutta Steinmetz], « Unterwegs auf lippischen Straßen am Ende des 17. Jahrhunderts, dans : Reininghaus Wilfried (éd.), Wanderhandel in Europa, Dortmund, Gesellschaft für westfälische Wirtschaftsgeschichte, 1993, pp. 157-172.
  • « La place des sexes dans la cité: hommes et femmes dans les conflits politico-religieux à Marseille pendant les guerres de religion, 1559-1596, dans: Yvonne Kniebiehler et al. (dir.), Marseillaises: Les femmes et la ville, Paris, côté-femmes, 1993, pp. 95-106, 375-376.
  • « Den territoriale region. Baselregionen i nyere tid, dans: Regionen i historien, éd. Steen Bo Frandsen [= Denjyske Historiker 68 (1994)], pp. 51-66.
  • « Topographie der Macht: Faktionskämpfe und die Besetzung des Raumes im Marseille des 16. Jahrhunderts, dans: Michael Jansen, Jochen Hoock et Jörg Jarnut (éd.), Städtische Formen und Macht, Aix-la-Chapelle, RWTH, 1994, pp. 127-137.
  • « Kaufleute, Makler und Korsaren. Karrieren zwischen Marseille und Nordafrika im 16. und 17. Jahrhundert, dans: Ursula Fuhrich-Gruber et Angelus H. Johansen (éd.), Schlaglichter: Preußen-Westeuropa. Festschrift für Ilja Mieck zum 65. Geburtstag, (Berliner Historische Forschungen 25), Berlin, Duncker & Humblot, 1997, pp. 11-31.
  • « La gestation d’un crime. Le contexte religieux et social du meurtre de Frédéric de Ragueneau, évêque de Marseille (26 septembre 1603), dans: Bernard Cousin et al. (éd.), Mélanges Michel Vovelle. Volume aixois: Sociétés, mentalités, cultures. France (XVe-XXe siècles), Aix-en-Provence, Publications de l’Université de Provence, 1997, pp. 287-296.
  • « Régions et frontières: l’espace frontalier de Bâle, XVIe-XXe siècles, dans: Heinz Gerhard Haupt, Michael G. Müller et Stuart J. Woolf (dir.), Regional and National Identities in Europe, 19th-20th centuries – Les identités régionales et nationales en Europe au XIXe et XXe siècles, La Hague-Londres-Boston, Kluwer Law International, 1998, pp. 379-410.
  • « ‘Les étranges fantaisies des Welsch’. La communauté réformée de langue française à Bâle entre ressentiments xénophobes et solidarité religieuse (XVIe-XVIIe siècle) », dans : Gabriel Audisio (dir.), Religion et Identité, Aix-en-Provence, Publications de l’Université de Provence, 1998, pp. 77-87.
  • Altovitis Marseille d’, Bouquin Jeanne [de], Dames du siège, Les (avec Laurent Noet), Lartissat Madeleine, Lenche Désirée, Ornano Vannina d’, Rieux Renée de, dame de Châteauneuf, baronesse de Castellane (notices biographiques), dans: Renée Dray-Bensouan et al. (dir.), Marseillaises. Vingt-six siècles d’histoire, Aix-en-Provence, Edisud, 1999, pp. 37-38, 83-84, 140-141,  144, 169-170, 192.
  • « Un culte civique au XVIe siècle: Le Cavalier de saint Victor, dans: Bicentenaire de la Paroisse Saint-Victoir. Actes du colloque historique (18 octobre 1997), Marseille, La Thune, 1999, pp. 31-43.
  • « Une aristocratie urbaine entre la plume et l’épée: les ‘nobles marchands’ de Marseille, XVIe-XVIIe siècles, dans: Chantal Grell et Arnaud Ramière de Fortanier (éd.), Le second ordre: l’idéal nobiliaire. Hommage à Ellery Schalk, Paris, Presses de l’Université de Paris-Sorbonne, 1999, pp. 264-273.
  • « Der kleine Grenzverkehr, dans: Georg Kreis et Beat von Wartburg (dir.), Basel – Geschichte einer städtischen Gesellschaft, Bâle, Ch. Merian, 2000, pp. 110-111.
  • « Regionalgeschichte, Mikro-Historie und segmentierte Öffentlichkeiten. Ein vergleichender Blick auf die Methodendiskussion, dans: Stefan Brakensiek et Axel Flügel (éd.), Regionalgeschichte in Europa. Methoden und Erträge der Forschung vom 16. bis zum 19. Jahrhundert, Paderborn, Schöningh, 2000, pp. 25-44.
  • [avec Claudius Sieber-Lehmann et Christian Windler], « Einleitung, dans : Wolfgang Kaiser, Claudius Sieber-Lehmann et Christian Windler (dir.), Eidgenössische Grenzfälle’: Mülhausen und Genf – En marge de la Confédération: Mulhouse et Genève (Basler Beiträge zur Geschichtswissenschaft, 172), Bâle, Schwabe & Co, 2001, pp. 7-22.
  • « Der Oberrhein und sein ‚konfessioneller Grenzverkehr’. Wechselbeziehungen und Konfessionskonflikte im 16. Jahrhundert, dans: Wolfgang Kaiser, Claudius Sieber-Lehmann et Christian Windler (dir.), ‚Eidgenössische Grenzfälle’: Mülhausen und Genf – En marge de la Confédération : Mulhouse et Genève (Basler Beiträge zur Geschichtswissenschaft, 172), Bâle, Schwabe & Co, 2001, pp. 155-185.
  • « Möglichkeiten und Grenzen einer analytischen Bibliographie und Datenbank: Ars Mercatoria, 1470-1700, dans: Jochen Hoock, Pierre Jeannin et Wolfgang Kaiser (dir.), Ars mercatoria. Manuels et traités à l’usage des marchands, 1480-1820, vol. 3: Analyses, 1480-1700, Paderborn, Schöningh, 2001, pp. 1-36.
  • « Carrières de plume. Parcours et stratégies familiales des parlementaires d’Aix au XVIe siècle, dans : Le Parlement de Provence, 1501-1790, Aix-en-Provence, Publications de l’Université de Provence, 2002, pp. 27-40.
  • Les hommes de la frontière. Quelques remarques sur l’approche relationnelle de la dissimulation religieuse, dans : La Liberté de pensée. Hommage à Maurice Laugaa, études réunies par François Lecercle, Poitiers, La Licorne, 2002, pp. 87-100.
  • [avec Jean-Raymond Fanlo et Pascal Julien], « Introduction, dans : Prendre une ville au XVIe siècle. Approches pluridisciplinaires, ouvrage collectif du Groupe 16, coordonné par Gabriel Audisio, Aix-en-Provence, Publications de l’Université de Provence, 2004, pp. 9-13.
  • « Fare col leone e con la volpe. La réduction de Marseille » (17 février 1596), dans : Prendre une ville au XVIe siècle. Approches pluridisciplinaires, ouvrage collectif du Groupe 16, coordonné par Gabriel Audisio, Aix-en-Provence, Publications de l’Université de Provence, 2004, pp. 75-90.
  • « Guillaume du Vair et la pacification de la Provence, dans : Guillaume du Vair. Parlementaire et écrivain (1556-1621), colloque d’Aix-en-Provence, 4-6 octobre 2001, actes réunis par Bruno Petey-Girard et Alexandre Tarrète (Travaux d’humanisme et Renaissance, CDIII), Genève, Droz, 2005, pp. 109-122.
  • « Négocier la liberté. Missions diplomatiques françaises pour l’échange et le rachat des captifs avec le Maghreb au XVIIe siècle, dans : Claudia Moatti (dir.), La Mobilité des personnes en Méditerranée. Procédures de contrôle et documents d’identification (Collection de l’Ecole Française de Rome, 341), Rome, EFR, 2005, pp. 501-528.
  • « Voisins barbares, étrangers proches. Pratiques d’assimilation et de démarcation à Marseille (XVe-XVIIe siècles), dans : Le barbare, l’étranger : images de l’autre, Actes du colloque organisé par le CERHI (Saint-Etienne, 14-15 mai 2004), textes réunis et présentés par Didier Nourrisson et Yves Perrin, Saint-Etienne, Publications de l’Université de Saint-Etienne, 2005, pp. 185-192.
  • « Frictions profitables. L’économie de la rançon en Méditerranée occidentale (xvie-xviie siècles), dans: Simonetta Cavaciocchi (dir.), Ricchezza del mare. Ricchezza dal mare, secc. xiiixviii, Florence, Le Monnier, 2006, 2 vol.,vol. II, p. 689-701 (Atti delle Settimane di Studi e altri Convegni, 37).
  • [avec Claudia Moatti], « Introduction, dans : Claudia Moatti et Wolfgang Kaiser (éd.), Gens de passage en Méditerranée, de l’antiquité à l’époque moderne. Procédures de contrôle et d’identification (L’Atelier méditerranéen), Paris, Maisonneuve & Larose, 2007, pp. 9-21.
  • « échanges non coopératifs et la fiabilité sans confiance. Les rachats de captifs en Méditerranée, xvie-xviie siècles, dans : Sadok Boubaker et André Zysberg (éd.), Contraintes et libertés dans les sociétés méditerranéennes aux époques modernes et contemporaines, xviexxe siècles, Tunis-Caen, CRHQ, 2007, p. 163-174.
  • « Réflexions finales, dans : Gabriel Audisio et François Pugnère (dir.), Vivre dans la différence (actes du colloque, Nîmes, 24-25 novembre 2006), Avignon, Ed. A. Barthélemy, 2007, pp. 201-204.
  • « Vérifier les histoires, localiser les personnes : l’identification des captifs des Etats Pontificaux (XVIe-XVIIe siècles), dans : Claudia Moatti et Wolfgang Kaiser (éd.), Gens de passage en Méditerranée, de l’antiquité à l’époque moderne. Procédures de contrôle et d’identification (L’Atelier méditerranéen), Paris, Maisonneuve & Larose, 2007, pp. 369-386.
  • [avec Bernard Vincent], « La centralité du rachat dans l’histoire de la captivité. Expérience et narration, dans : Anne Duprat et Emilie Picherot (éd.), Récits d’Orient en Occident. Présence littéraire du monde arabe en Europe, de la Renaissance au classicisme (colloque international, Paris, Sorbonne, 16-18 mars 2006), Paris, PUPS, 2008, pp. 137-143.
  •  ‘Why not I?’ Gewaltökonomie im Mittelmeerraum in der Frühen Neuzeit, dans : Valentin Groebner, Sébastien Guex, Jacob Tanner (dir.), Kriegswirtschaft und Wirtschaftskriege – économie de guerre et guerres économiques (Société suisse d’histoire économique et sociale, vol. 23), Zurich, Chronos, 2008, p. 39-50.
  • « La excepción  permanente. Actores, visibilidad y asimetrías en los intercambios comerciales entre los paises europeos y el Magreb (siglos xvi-xvii), dans : José Antonio Martínez Torres (éd.), Circulación de personas y negociaciones comerciales en el Mediterraneo y en el Atlantico, siglos xvi, xvii, xviii, Madrid, CSIC, 2008, p. 148-163.
  • « Les mots du rachat. Fiction et rhétorique dans les procédures de rachat de captifs en Méditerranée, XVIe-XVIIe siècles, dans : François Moureau (dir.), Captifs en Méditerranée (XVIe-XVIIIe siècles). Histoires, récits, légendes. Actes du colloque international [Université de Malte, Université de Paris IV], Rabat (Malte), 21-23 septembre 2006, Paris, PUPS, 2008, pp. 103-117.
  • « Introduction, dans : Wolfgang Kaiser (éd.), Le commerce des captifs. Les intermédiaires dans l’échange et le rachat des prisonniers en Méditerranée, XVe-XVIIe siècles (Collection de l’Ecole française de Rome), Rome, EFR, 2008, pp. 1-14.
  • « Les ‘hommes de crédit’ dans les rachats des captifs provençaux, XVIe-XVIIe siècles, dans : Wolfgang Kaiser (éd.), Le commerce des captifs. Les intermédiaires dans l’échange et le rachat des prisonniers en Méditerranée, XVe-XVIIe siècles (Collection de l’Ecole française de Rome), Rome, EFR, 2008, pp. 291-319.
  • « La grotte de Lampedusa. Pratiques et imaginaire d’un « troisième lieu » en Méditerranée à l’époque moderne, dans : Susanne Rau et Gerd Schwerhoff (dir.), Topographien des Sakralen. Religion und Raumordnung in der Vormoderne, Munich-Hambourg, Dölling und Galitz Verlag, 2008, pp. 282-303.
  • « Extranéités urbaines à l’époque moderne, dans : Pilar González-Bernaldo, Manuela Martini et Marie-Louise Pelus-Kaplan (dir.), Etrangers et Sociétés. Représentations, coexistences, interactions dans la longue durée, Rennes PUR, 2008, pp. 77-86.
  • « Quelle Europe ?, dans : L’Europe en conflits. Les affrontements religieux et la genèse de l’Europe moderne (vers 1500-vers 1650), Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2008, pp. 11-15.
  • « L’horizon global de l’expérience européenne, dans : L’Europe en conflits. Les affrontements religieux et la genèse de l’Europe moderne (vers 1500 – vers 1650), Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2008, pp. 17-29.
  • « Trois Europes ?, dans : L’Europe en conflits. Les affrontements religieux et la genèse de l’Europe moderne (vers 1500 – vers 1650), Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2008, pp. 33-36.
  • « La centralité des marges, dans : L’Europe en conflits. Les affrontements religieux et la genèse de l’Europe moderne (vers 1500 – vers 1650), Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2008, pp. 215-219.
  • « Le répertoire de la conflictualité religieuse, dans : L’Europe en conflits. Les affrontements religieux et la genèse de l’Europe moderne (vers 1500 – vers 1650), Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2008, pp. 351-361.
  • « Sans issue ?, dans : L’Europe en conflits. Les affrontements religieux et la genèse de l’Europe moderne (vers 1500 – vers 1650), Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2008, pp. 427-429.
  • Mediterrane Welt, dans : Enzyklopädie der Neuzeit, dir. Friedrich Jaeger,  vol. 8: Manufaktur – Naturgeschichte, Stuttgart, J.B. Metzler, 2008, col. 249-260.
  • La festa e la rivolta, dans: Storia d’Europa e del Mediterraneo, dir. Alessandro Barbero, sezione quinta: L’Eta moderna (secoli XVI-XVIII), dir. Roberto Bizzocchi, vol. X: Ambiente, popolazione, società, Rome, Salerno, 2008, pp. 389-426.
  • Les paradoxes d’une ville-frontière. Conflits et compromis à Marseille au XVIe siècle, dans: Marie-Luce Demonet et Robert Sauzet (éd.), La Ville à la Renaissance. Espaces-Représentations-Pouvoirs, actes du XXIXe colloque international d’Etudes humanistes, Tours, juillet 1996, Paris, Honoré Champion, 2008, pp. 285-307.
  •  [avec Jochen Hoock] « Interest will not lie ! Politik und Wirtschaft im öffentlichen Diskurs des beginnenden 17. Jahrhunderts, dans: Neithard Bulst (dir.), Politik und Kommunikation. Zur Geschichte des Politischen in der Vormoderne (Historische Politikforschung, 7), Francfort sur le Main, Campus, 2009, pp. 95-108.
  • [avec Claudia Moatti], « Introduction, dans : [avec Claudia Moatti] (dir.), Le monde de l’itinérance en Méditerranée, de l’antiquité à l’époque moderne. Procédures de contrôle et d’identification, Bordeaux, Ausonius, 2009, pp. 11-26.
  • Introduction à la IIIe partie, dans : [avec Claudia Moatti] (dir.), Le monde de l’itinérance en Méditerranée, de l’antiquité à l’époque moderne. Procédures de contrôle et d’identification, Bordeaux, Ausonius, 2009, pp. 429-430.
  • [avec Claudia Moatti], « Mobilità umana e circolazione culturale nel Mediterraneo dall’età classica all’età moderna, dans: Storia d’Italia, Annali 24: Migrazioni, dir. Paola Corti et Matteo Sanfilippo, Turin, Einaudi, 2009, pp. 7-20.
  • Suspendre le conflit. Pratiques de neutralisation entre Chrétiens et Musulmans en Méditerranée (XVIe-XVIIe siècles), dans : Jean-François Chanet et Christian Windler (dir.), Les ressources des faibles. Neutralités, sauvegardes, accommodements. En temps de guerre (XVIe-XVIIIe siècles), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2009, pp. 277-290.

Articles dans des revues à comité de lecture

  • Die Somati: Familienkonflikte und Konkurrenzkämpfe unter provenzalischen ‚parlementaires’ während der Religionskriege, FRANCIA, 12, 1984, pp. 245-269.
  • Die ‚bonnes villes’ und die ‚Sainte Union’. Neuere Forschungen über die Endphase der französischen Bürgerkriege, FRANCIA, 13, 1985, pp. 638-650.
  • Sozialgefüge und Fraktionskämpfe in Marseille während der Bürgerkriege, FRANCIA, 14, 1986, pp. 181-207.
  • Vicini stranieri. L’uso dei confini nell’area di Basilea (secolo XVI-XVII), Quaderni storici 30/3, 1995, pp. 601-630.
  • Le passé refaçonné. Mémoire et oubli dans les histoires de Marseille, de Robert Ruffi à Louis-Antoine de Ruffi, dans: Provence Historique, fasc. 193, juillet-septembre 1998, pp. 279-292.
  • Penser la frontière – notions et approches, dans: Histoire des Alpes-Storia delle Alpi-Alpengeschichte, 3, 1998, pp. 63-74.
  • « Entre persécution et coexistence tacite: les protestants à Marseille au XVIe siècle, Provence historique, fasc. 197, juillet-septembre 1999, pp. 577-598.
  • « Fratelli sconosciuti e una sorella lontana. I Quaderni storici in una prospettiva esterna, Quaderni Storici, 100, avril 1999, pp. 31-48.
  • « Introduction », dans : Les usages de la violence dans la cité (France méridionale et Italie, XVe-XIXe siècles), Provence historique, tome L, fasc. 202, 2000, pp. 363-368.
  • [avec Olivier Rouchon], « Violences et pouvoirs dans l’espace italien, XVe-XVIIe siècles », dans : Les usages de la violence dans la cité (France méridionale et Italie, XVe-XIXe siècles), Provence historique, tome L, fasc. 202, 2000, pp. 369-389.
  • « ‘Violenze urbane’. Alcune riflessioni sui linguaggi del conflitto e le pratiche politiche nel mondo urbano », Storica 17, 2000, pp. 115-124.
  • « Eine europäische Grenzregion: die Seealpen, Alpi Marittime oder Alpes Maritimes », Histoire des Alpes, 6, 2001, pp. 11-24.
  • « Gesellige Rivalität. Zum Umgang mit Grenzen im Basler Raum (16.-17. Jahrhundert)  », Basler Zeitschrift für Geschichte und Altertumskunde, 102, 2002, pp. 23-36.
  • « Introduction », dans : Les usages du secret à l’époque moderne, coordonné par Wolfgang Kaiser, Rives nord-méditerranéennes, 17, février 2004, pp. 7-10.
  • « Per digitos videre-Regarder entre les doigts. Un topos gestuel de la dis/simulation dans l’espace germanique (XVe-XVIe siècles) », dans : Les usages du secret à l’époque moderne, coordonné par Wolfgang Kaiser, Rives nord-méditerranéennes, 17, février 2004, pp. 37-61.
  • « Zwischen Loggia und Funduq. Interkultureller Handel und Kommunikation zwischen Südeuropa und dem Maghreb in der frühen Neuzeit », Zeitsprünge, 9 : 3-4, 2005 (Kirchen, Märkte und Tavernen. Erfahrungs- und Handlungsräume in der Frühen Neuzeit“, éd. Renate Dürr et Gerd Schwerhoff), pp. 427-444.
  • [avec Bernard Vincent], « Introduction », La Rançon, Hypothèses. Revue de l’Ecole doctorale de l’université de Paris I, 2006, pp. 303-306.
  • « Introduction », La Rançon, journée d’études de l’Ecole doctorale de Paris I vue de l’Ecole doctorale de l’université de Paris I, 2006, pp. 359-368.
  • [avec Biagio Salvemini], « Premessa », Quaderni Storici, Informazioni e scelte economiche, 124/1, 2007, pp. 3-17.
  • [avec Gilbert Buti], « Introduction. Moyens, supports et usages de l’information marchande », Rives nord-méditerranéennes 27, 2007, pp. 7-11.
  • « Una missione impossibile ? Riscatto e comunicazione nel Mediterraneo Occidentale (secoli XVI-XVII) », Quaderni Storici, Informazioni e scelte economiche, 124/1, 2007, pp. 19-41.
  • « Négocier avec l’ennemi. Le rachat de captifs à Alger au XVIe siècle », dans : Vivre avec l’ennemi. La cohabitation de communautés hétérogènes du XVIe au XIXe siècle, Cahiers du Centre d’histoire, « Espaces et Cultures », 26, 2008, pp. 43-54.
  • « Ein europäisches Medienereignis : die Belagerung und „Einnahme“ von Marseille 1596 », dans : Kriegsbilder. Bilder und Abbilder vom Krieg in Spätmittelalter und Früher Neuzeit (dir. Birgit Emich), n° spécial [Beiheft] 42 de la Zeitschrift für historische Forschung, 2009, pp. 183-196.
  • « Sprechende Ware. Gefangenenfreikauf und Sklavenhandel im frühneuzeitlichen Mittelmeerraum », Zeitschrift für Ideengeschichte, III/2, 2009, pp. 29-39.
  • [avec Jochen Hoock], « Pour une épistémologie de la controverse historique, A propos des débats Outre-Rhin », dans : Revue de Synthèse, 4, 2009 (sous presse).

Collaborations

  • 1992. Jochen Hoock et Pierre Jeannin (dir.), Ars mercatoria. Manuels et traités à l’usage des marchands, 1480-1820, vol. 2: 1600-1700, Paderborn, Schöningh, 1992.

Traductions scientifiques

De l’Anglais:

  • 1. Natalie Zemon Davis, « Über einen anderen Umgang mit der Geschichte. Ein Gespräch », FREIBEUTER, 24, 1985, pp. 65-75 [Entretien dans: Henry Abelove et al. (éd.), Visions of History, New York, 1983, pp. 99-122].
  • 2. Natalie Zemon Davis, Frauen und Gesellschaft am Beginn der Neuzeit, Berlin: Wagenbach, 1986, rééd. Francfort sur le Main: Fischer Taschenbuchverlag, 1989 [Recueil d’articles].
  • 3. Natalie Zemon Davis, « Die Möglichkeiten der Vergangenheit », dans : Ulrich Raulff (éd.), Vom Umschreiben der Geschichte, Berlin: Wagenbach, 1986, pp. 45-53 [The Possibilities of the Past, Journal of Interdisciplinary History, XII, 2, 1981].
  • 4. Peter Burke, Städtische Kultur in Italien zwischen Hochrenaissance und Barock, Berlin: Wagenbach, 1986, rééd. Francfort sur le Main, Fischer Taschenbuchverlag, 1996 [A Historical Anthropology of Early Modern Italy, Cambridge, etc., CUP, 1987].
  • 5. Natalie Zemon Davis, Der Kopf in der Schlinge. Gnadengesuche und ihre Erzähler, Berlin, Wagenbach, 1988 [Fiction in the Archives. Pardon-tales and their tellers, Stanford, SUP, 1987].
  • 6. Natalie Zemon Davis, « Jede Ähnlichkeit mit lebenden oder toten Personen…’ : Der Film und die Herausforderung der Authentizität », dans: Marc Ferro (éd.), Bilder schreiben Geschichte: Der Historiker im Kino, Berlin, Wagenbach, 1991, pp. 37-63 [‚Any Resemblance to Persons Living or Dead’: Film and the Challenge of Authenticity, The Yale Review, 76, 4, sept. 1987, pp. 457-482].
  • 7. Natalie Zemon Davis, Ruhm und Geheimnis: Leone Modenas‚ Leben Jehudas’ als frühneuzeitliche Autobiographie », FREIBEUTER, 54, 1992, pp. 9-32, repris dans : Davis, Lebensgänge (voir infra) [Fame and Secrecy: Leon Modena’s ‚Life’ as an Early Modern Autobiography, dans : Mark R. Cohen (éd.), The Life of a Seventeenth-Century Venetian Rabbi: Leon Modena’s « Life of Judah », Princeton, PUP, 1988, pp. 50-70].
  • 8. Natalie Zemon Davis, Rabelais unter den Zensoren (1940, 1540)  », FREIBEUTER, 58, 1993, pp. 33-76 [Rabelais among the Censors, (1940s, 1540s), Representations, 32, hiver 1990, pp. 1-32].
  • 9. Natalie Zemon Davis, « Frauen, Politik und Macht »,
  • 10. Olwen Hufton, « Arbeit und Familie »,
  • 11. Nina Rattner Gelbart, « Journalistinnen und die Entstehung der Presse », Les trois dans: Natalie Zemon Davis et Arlette Farge (dir.), Geschichte der Frauen in der frühen Neuzeit [= Georges Duby et Michelle Perrot (dir.), Geschichte der Frauen, vol. 3], Francfort sur le Main-New-York, Campus, 1994.
  • 12. Lyndal Roper, Das fromme Haus. Frauen und Moral in der Reformation, Francfort sur le Main-New York, Campus, 1995 [The Holy Household. Women and Morals in Reformation Augsburg, Oxford, OUP, 1986].
  • 13. Natalie Zemon Davis, Drei Frauenleben. Glikl – Marie de l’Incarnation – Maria Sibylla Merian. Berlin, Wagenbach, 1996 [Women on the Margins, Stanford, SUP, 1995].
  • 14. John Maynard Keynes, « Wirtschaftliche Möglichkeiten für unsere Enkelkinder », Freibeuter, 74, 1997, pp. 111-121.
  • 15. Sidney Pollard, « Die Industrielle Revolution in Europa »;
  • 16. Phyllis Deane, « Die britische industrielle Revolution »;
  • 17. Richard Tilly, « Die deutsche Industrialisierung »;
  • 18. Carlo Poni et Giorgio Mori, « Italien in der longue durée : ein alter Primus kehrt zurück », Les trois dans : Roy Porter et Mikuslav Teich (dir.), Die Industrielle Revolution in England, Deutschland, Italien, Berlin, Wagenbach, 1998 [Industrialization in Europe, Oxford, Clarendon, 1995].
  • 19. Natalie Zemon Davis, Noch einmal Religion und Kapitalismus? Jüdische Kaufmannskultur im siebzehnten Jahrhundert » ;
  • 20. Natalie Zemon Davis, « Schwindler in neuem Gewand. Remakes von Betrugsgeschichten von Martin Guerre bis Sommersby » ;
  • 21. Natalie Zemon Davis, « Ad me ipsum. Ein (nicht nur) wissenschaftlicher Lebenslauf », Les trois dans : Natalie Zemon Davis, Lebensgänge. Glikl « Zwi Hirsch » Leone Modena « Martin Guerre » Ad me ipsum, Berlin, Wagenbach, 1998.
  • 22. Tamara K. Hareven, Familiengeschichte, Lebenslauf und sozialer Wandel, Francfort sur le Main-New York, Campus, 1999.
  • 23. Natalie Zemon Davis, Die schenkende Gesellschaft. Zur Kultur der französischen Renaissance, Munich, C.H. Beck, 2002 [The Gift in Sixteenth-Century France, Oxford, OUP, 2000].
  • 24. Robert W. Scribner, Religion und Kultur in Deutschland (1400-1800), Göttingen, Vandenhoeck & Ruprecht, 2002 [Religion and Culture in Germany, 1400-1800, Leyde, E.J. Brill, 2001].
  • 25. Natalie Zemon Davis, Metamorphosen. Das Leben der Maria Sibylla Merian, Berlin, Wagenbach, 2003.
  • 26. Natalie Zemon Davis, Mit Gott rechten. Das Leben der Glikl bas Judah Leib genannt Glückel von Hameln, Berlin, Wagenbach, 2003.

Du Français :

  • 27. Pierre Vilar, Kurze Geschichte zweier Spanien. Der Bürgerkrieg 1936-1939, Berlin, Wagenbach, 1987 [La guerre d’Espagne, Paris, PUF, 1986 (Que sais-je)].
  • 28. André Burguière, Der Begriff « Mentalitäten » bei Marc Bloch und Lucien Febvre: Zwei Auffassungen, zwei Wege [La notion de ‘mentalités’ chez Marc Bloch et Lucien Febvre: deux conceptions, deux filiations, Revue de synthèse, 111-112, 1983, pp. 333-348],
  • 29. Michel Vovelle, Serielle Geschichte oder ‚case studies’ ein wirkliches oder nur ein Schein-Dilemma? [Histoire sérielle ou ‘case studies’: vrai ou faux dilemme de l’histoire des mentalités, dans: Mélanges Robert Mandrou, Paris, Le Seuil, 1986],
  • les deux dans: Ulrich Raulff (éd.), Mentalitäten-Geschichte. Zur historischen Rekonstruktion geistiger Prozesse, Berlin, Wagenbach, 1987, pp. 33-49, 114-126.
  • 30. Roger Chartier, Leser und Lektüren im Frankreich des Ancien Régime, FREIBEUTER, 33, 1987, pp. 47-57 [Les pratiques de la lecture. Entretien avec Roger Chartier].
  • 31. Michelle Perrot (éd.), Geschlecht und Geschichte. Ist eine weibliche Geschichtsschreibung möglich?, Francfort sur le Main, Fischer, 1989 [Une histoire des femmes, est-elle possible?, Marseille, edisud, 1984].
  • 32. Arlette Farge, Das brüchige Leben. Verführung und Aufruhr im vorrevolutionären Paris, Berlin, Wagenbach, 1989 [La vie fragile. Violence, pouvoirs et solidarités à Paris au XVIIIe siècle, Paris, Le Seuil, 1986].
  • 33. Arlette Farge et Jacques Revel, Logik des Aufruhrs. Die Kinderdeportationen in Paris 1750, Francfort sur le Main, Fischer Taschenbuchverlag, 1989 [Logiques de la foule, Paris, Hachette, 1988].
  • 34. Pierre Nora, Zwischen Gedächtnis und Geschichte, Berlin, Wagenbach, 1989 [Traduction de trois contributions à: Pierre Nora (dir.), Les lieux de mémoire, Paris, Gallimard, 1984-1986].
  • 35. Jacques Le Goff, Roger Chartier et Jacques Revel (dir.), Die Rückeroberung des historischen Denkens, Francfort sur le Main, Fischer, 1990, éd. de poche 1994 [La nouvelle histoire, Paris, Retz, 1978].
  • 36. Pierre Vilar, Kurze Geschichte Spaniens, Berlin, Wagenbach, 1990, 3e éd. 1998 [Histoire de l’Espagne, Paris, PUF, 1947sqq (Que sais-je)].
  • 37. Michel Mollat, Der königliche Kaufmann. Jacques Cœur oder der Geist des Unternehmertums, Munich, C.H.Beck, 1991 [Jacques Cœur ou ‘’esprit d’entreprise au XVe siècle, Paris, Fayard, 1988].
  • 38. Marcel Gauchet, Die Revolution der Menschenrechte. Die Debatte um die bürgerlichen Freiheiten im Jahre 1789, Reinbek, Rowohlt, 1991 [La Révolution des droits de l’homme, Paris, Gallimard, 1989].
  • 39. Alain Demurger, Leben und Tod des Templerordens, Munich, C.H.Beck, 1991, 4e éd. 1994 [Vie et mort de l’ordre du Temple, Paris, Le Seuil, 1986].
  • 40. Charles Bloch, Das Dritte Reich und die Welt. Die Außenpolitik des Dritten Reichs, Paderborn, Schöningh, 1992 [Le IIIe Reich et le monde, Paris, Fayard, 1986].
  • 41. Carlo Ginzburg, Repräsentation – das Wort, die Vorstellung, der Gegenstand, FREIBEUTER, 53, 1992, pp. 3-23 [Représentation: le mot, l’idée, la chose, Annales ESC, no 6, nov.-déc. 1991, pp. 1219-1234].
  • 42. Claude Quétel, Der Preis der Sünde: die Lustseuche im Ancien Régime [Le prix du péché: la vérole sous l’Ancien Régime],
  • 43. Raphaël Carrasco, Sodomiten und Inquisitoren in Spanien (16.-17. Jahrhundert) [Le châtiment de la sodomie sous l’inquisition (XVIe-XVIIe siècle)], les deux dans : Alain Corbin (éd.), Die sexuelle Gewalt in der Geschichte. Berlin, Wagenbach, 1992, pp. 29-43, 139-141; 45-58, 142; réimpr. Francfort sur le Main, Fischer Taschenbuchverlag, 1996 [Violences sexuelles, éd. Alain Corbin, numéro de la revue Mentalités. Histoire des cultures et des sociétés, éd. Robert Muchembled, Paris, Imago, 1989].
  • 44. Bernard Lepetit, Die Wirtschaft Frankreichs zwischen 1750 und 1850 [L’économie française entre 1750 et 1850], dans: Ilja Mieck (dir.), Handbuch der europäischen Wirtschafts- und Sozialgeschichte, vol. 4, Stuttgart, Klett-Cotta, 1993, pp. 494-522.
  • 45. Tzvetan Todorov, Abenteuer des Zusammenlebens. Versuch einer allgemeinen Anthropologie, Berlin, Wagenbach, 1996, rééd. Francfort sur le Main, Fischer Taschenbuch-Verlag, 1999 [La vie commune. Essai d’anthropologie générale, Paris, Le Seuil, 1995].
  • 46. Pierre Jeannin, Vertrieb und Verbreitung der Handbücher: Funktionen und Strategien des Verlagssektors, dans: Jochen Hoock, Pierre Jeannin et Wolfgang Kaiser (dir.), Ars Mercatoria, vol. 3, Paderborn, Schöningh, 2001, pp. 37-89.
  • 47. Gérard Gayot, Das Gewerberevier – ein nützliches Konzept für die regionale Wirtschaftsgeschichte?, dans: Stefan Brakensiek et Axel Flügel (dir.), Regionalgeschichte in Europa. Methoden und Erträge der Forschung vom 16. bis 19. Jahrhundert, Paderborn, Schöningh, 1999, pp. 17-23.
  • 48. Alain Demurger, Die Ritter des Herrn. Die geistlichen Ritterorden im Mittelalter, 11.-16. Jahrhundert, Munich, C.H. Beck, 2003 [Les Chevaliers du Christ. Les ordres religieux-militaires au Moyen Âge, XIe-XVIe siècle, Paris, Le Seuil, 2002].

De l’Italien

  • 49. Carlo Ginzburg, Die Wahrheit der Geschichte. Rhetorik und Beweis, Berlin, Wagenbach, 2001 [Rapporti di forza, Turin, Einaudi, 2000].

Guillaume Calafat

Maître de conférences en histoire moderne (Université Paris 1).
Membre du comité de rédaction de la revue Tracés.

More Posts - Website