Archives par mot-clé : époque moderne

[colloque] Xe congrès de la EAJS, Paris

Le Xe Congrès de la EAJS

Du 20 au 24 juillet 2014 a lieu le congrès de l’Association Européenne pour les Etudes Juives (EAJS) à Paris.

Cette année, le thème clé des conférences plénières est : “Cultures juives et contacts interculturels: perspectives de recherche”.
le projet ERC ConfigMed y est représenté par Evelyne Oliel-Grausz, qui y organise un panel (Implementing the “Economic Turn”: New Sources and Approaches for the Economic History of Early Modern Jews, qui se tient mercredi 23 juiller en salle Beckett, à l’ENS, de 9.00 à 13.00) et a présenté une intervention lundi intitulée The Court of the Massari in 18th Century Livorno: Jewish Autonomy, Delegated Justice, and Legal Pluralism.

Lien du congrès

Programme

Résumés des interventions

Le Congrès est organisé sous les auspices de l’Ecole Pratique des Hautes Etudes, avec le concours de l’Ecole Normale Supérieure

[Parution] Persistent Piracy. Maritime Violence and State-Formation in Global Historical Perspective (Stefan Eklöf Amirell, Leos Müller, ed.)

Nous avons le plaisir d’annoncer la publication d’un ouvrage collectif intitulé Persistent Piracy. Maritime Violence and State-Formation in Global Historical Perspective,édité par Stefan Eklöf Amirell et Leos Müller. Wolfgang Kaiser et Guillaume Calafat, membres du projet ERC ConfigMed, y ont coécrit un article sur le commerce et piraterie en Méditerranée à l’époque moderne.

Persistent Piracy

Stefan Eklöf Amirell, Leos Müller (ed.), Persistent Piracy. Maritime Violence and State-Formation in Global Historical Perspective, Palgrave Macmillan, 2014,

Sommaire

Stefan Eklöf Amirell, Leos Müller, Introduction: Persistent Piracy in World History

Pililip de Souza, Piracy in Classical Antiquity: The Origins and Evolution of the Concept

Neil Price, Ship-Men and Slaughter-Wolves: Pirate Polities in the Viking Age

Wolfgang Kaiser, Guillaume Calafat, Violence, Protection and Commerce: Corsairing and ars piratica in the Early Modern Mediterranean

james K. Chin, A Hokkien Maritime Empire in the East and South China Seas, 1620-83

Robert J. Antony, Maritime Violence and State-Formation in Vietnam: Piracy and the Tay Son Rebellion, 1771-1802

David J. Starkey, Matthew McCarthy, A Persistent Phenomenon: Private Prize-Taking in the British Atlantic World, c.1540-1856

James Francis Warren, Trade for Bullion to Trade for Commodities and ‘Piracy’: China, the West and the Sulu Zone, 1768-1898

Stig jarle Hansen, Piracy, Security and State-Formation in the Early Twenty-First Century

 

Conférence internationale “Foreigners 
in the Deep Heart of Medieval and Early Modern Societies (Europe, the Mediterranean and the Muslim World)”, Florence, Institut Universitaire Européen, 18-20 juin 2014

bookletFlo2014-2

 

Cette conférence internationale, organisée par Francisco Apellaniz (membre du projet ERC ConfigMed), David Do Paço et Cédric Quertier, ouvre une vaste enquête collective autour de la condition des étrangers dans les sociétés européennes, méditerranéennes et musulmanes aux époques médiévale et moderne. Elle aura lieu du 18 au 20 juin 2014, à l’Institut Universitaire Européen de Florence.

Mathieu Grenet, membre du projet ERC ConfigMed, présentera son travail à cette occasion.

Les communications seront organisées autour de sept sessions :

1) A Legal History, I : Courts, Trials and Societies (disc. Tijana KRSTIC)

F. APELLANIZ (European University Institute, Marie Curie Actions) :

Solving Conflict in Mediterranean Complex Environments : Europeans at Markets and Courts in the Late Medieval Middle East (1350-1500)

A. B. FERNANDEZ CASTRO (European University Institute) :

Judging Foreignness in the Audience of the House of Trade of Seville (1583-1598)

J. WUBS-MROZEWICZ (Universiteit Leiden) :

Conflict Resolution with Foreigners in the Hanse area in the Fifteenth and Sixteenth Century: Law and Diplomacy

 

2) A Legal History, II : Foreignness Politics (disc. Roberto ZAUGG)

R. DORIN (Harvard University) :

From Jew to Foreigner: Canon Law and the Expulsion of Jews in the Late Middle Ages

J. M. ESCRIBANO PAEZ (European University Institute) :

Italian Merchants in Iberian and Maghreb’s cities Between the XVth and XVIth Centuries

V. MCGUIRE (European University Institute, Max Weber Programme) :

Franco-Levantines: Reading Citizenship and National Belonging Through the History of the Merchants of Venice

 

3) Foreigners and Elements of Foreignness, I : Determining Foreigners (disc. Giacomo TODESCHINI)

C. QUERTIER (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne / École Française de Rome) :

Le Marchand florentin à Pise : de l’homme invisible à la nation marchande la plus privilégiée (XIVe siècle)

M. PAKUCS (‘Nicolae Iorga’ Institute of History, Bucharest) :

The pernicious nation of the Greeks: ‘Greek’ Merchants in Transylvania, Sixteenth- Seventeenth Centuries

M. GRENET (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, ERC ConfigMed) :

Un cosmopolitisme de frontière ? Marchands ‘étrangers’ et fabrique des identités locales dans les Iles Ioniennes au XVIIIe siècle

 

4) Foreigners and Elements of Foreignness, II : Migrations and Social Bonding (disc. Roberto ZAUGG)

F. BETTARINI (University of Reading) :

Foreign Communities in Dubrovnik in XVth century : Selection and Naturalisation

C. TARRUELL (École des Hautes Études en Sciences Sociales / Universidad Autónoma de Madrid) :

L’accueil de musulmans et de juifs venus « de leur propre volonté » au sein de la Monarchie hispanique (fin XVIe – début XVIIe siècles)

M. GASPERONI (École des Hautes Études en Sciences Sociales / École Française de Rome) :

Les hommes circulent et s’échangent. Phénomènes migratoires entre Marches et Romagne à l’époque moderne

 

5) Foreigners and Elements of Foreignness, III : Belonging to a Community (disc. Regina GRAFE)

O. MERCAN (European University Institute) :

Italian Communities in Istanbul in the Late 15th and 16th c.

S. MONTEMEZZO (Università di Verona) :

Being Alien Merchants in a Capital City. Venetians in London and Bruges at the End of 15th century

C. SANTUS (École Pratique des Hautes Études / Scuola Normale Superiore di Pisa) :

Becoming Foreigners: Eastern Christians and «Franks» at the turn of the 18th century

6) Social Bonding and Polarisation, I : Geography (disc. Luca MOLA)

D. DO PAÇO (European University Institute, Max Weber Programme) :

From Modern Pacific to Early Modern Central Europe: on Marshall Sahlins’ Process of Indeginization

M. COUDERC (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) :

La cour, matrice d’intégration. Les ‘Grecs’ en Europe du Nord-ouest (Angleterre, Bourgogne et France), XVe siècle

S. NADALO (Northwestern University / Paris College of Art) :

From Market to Synagogue: Locating Pluralistic Sociality in the Free Port of Livorno

 

7) Social Bonding and Polarisation, II : The Unbearable Lightness of the Peripherie (disc. Tijana KRSTIC)

A. LESTREMAU (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) :

He ælþeodige unsida lufode. Rois, ducs et étrangers dans l’Angleterre anglo-saxonne au XIe siècle

K. PRAJDA (Institute of History, Hungarian Academy of Sciences) :

Florentine Merchant Companies in the Republic of Venice and in the Kingdom of Hungary During the First Decades of the 15th Century. A Comparative Analysis of Commercial and Social Relations

L. BINZ (European University Institute) :

Latin Catholics in Constantinople 1650-1750

Conclusion : Giacomo TODESCHINI

Programme en pdf : bookletFlo2014-2

Colloque international “Cosmopolitismo tra conflitti e mediazioni. Livorno e il porto franco negli studi più recenti”, Livourne, Fortezza Vecchia, 28-29 mai 2014

Ce colloque international, organisé par Lucia Frattarelli Fischer et l’Archivio di Stato di Livorno, se propose de faire le point sur les recherches actuelles sur l’histoire du port toscan de Livourne, avec pour thème principal le cosmopolitisme, récemment mis à l’honneur par les travaux de Francesca Trivellato, Marcella Aglietti, Samuel Fettah ou encore Guillaume Calafat.

Guillaume Calafat et Mathieu Grenet, tous deux membres du projet ERC ConfigMed, présenteront leurs travaux à cette occasion.

Les communications seront organisées autour de trois sessions :

 

1) Port franc et relations internationales (prés. Franco ANGIOLINI et Aurora SAVELLI ; disc. Giovanni LEVI)

Corey TAZZARA, La gestione della Dogana nel primo Seicento

Guillaume CALAFAT, Livorno e la Camera di Commercio di Marsiglia nel Seicento

Danilo PEDEMONTE, “Operando in pregiudizio della Piazza di Livorno”: L’intreccio tra pubblica salute e privati interessi economici nella risposta degli Stati italiani alla pace toscana con i barbareschi

Bernard COOPERMAN, Cosmopolitismo ebraico e provincialismo: l’inserimento di una presenza ebraica ,elle strutture locali di Livorno

Lisa LILLIE, Commercio e comunità: Livorno nell’immaginario inglese in Età Moderna

Magnus RESSEL, Venezia, Livorno e la Germania nel Settecento. Una comparazione tra le comunità mercantili tedeschi in Italia

 

2) L’individu et la communauté : les conditions de la tolérance (prés. Anthony MOLHO et Roberto BIZZOCCHI)

Francesca TRIVELLATO, Livorno, commercio e i limiti del cosmopolitismo

Brett J. AUERBACH-LYNN, Disciplinare l’Inquisizione. Il governo mediceo e il tribunale della fede nella Livorno del primo Seicento

Stefano VILLANI, Dissenzo involontario: comportamenti eterodossi e identità religiosa tra i convertiti britannici di Livorno nella prima età moderna

Cesare SANTUS, Crimini, violenza e corruzione nel Bagno di Livorno attraverso alcuni processi di età moderna

Chiara LA ROCCA et Andrea ADDOBBATI, Un anno col Cancelliere del Tribunale : violenza privata a Livorno a fine ‘700

Marcella AGLIETTI, “Progetto per spurgare lo Stato dei soggetti viziosi ed incorreggibili”: amministrare la ciminalità nella Livorno del Regno d’Etruria

Samuel FETTAH, Contrabbando e tensioni sociali a Livorno tra Settecento e Ottocento

 

3) Consuls et “nations” étrangères : gouverner le cosmopolitisme (prés. Algerina NERI ; disc. Marcello VERGA)

Francisco J. ZAMORA RODRIGUEZ, Stessa famiglia, diversi governi: il Portogallo e la Monarchia spagnola a Livorno attraverso i suoi agenti consolari

Alice SOBRERO, Il console De Silva e il mercante Scotto: “un importantissimo affare” da un millione di pezze

Mathieu GRENET, Al servizio del Gran Signore? Niccolo’ Petrococchino e Angelo Cazzaiti, consoli ottomani a Livorno, c. 1807/1810-1824

Jesper MEIJLING, Livorno e la teoria del mercato

depliantA4_schermo

[Parution] W. Kaiser (dir.), La loge et le fondouk

La loge et le fondouk

Les dimensions spatiales des pratiques marchandes en Méditerranée, Moyen âge – époque moderne

 
sous la direction de Wolfgang Kaiser
Karthala Maison méditerranéenne des sciences de l’homme.
 
 

Cet ouvrage propose une réflexion spécifique sur les échanges en Méditerranée au Moyen Âge et à l’époque moderne à partir de leurs dimensions spatiales. Il s’agit de comprendre comment les pratiques sociales de l’échange contribuent à la production et au façonnement d’espaces et de lieux particuliers. Les lieux et les espaces des échanges sont envisagés comme des constructions sociales produites par les acteurs et en même temps comme des éléments fondamentaux qui orientent leurs pratiques mercantiles. Modelé et construit par les pratiques marchandes, l’espace les modèle et les contraint en retour ; il n’est par conséquent jamais neutre. En effet, les dimensions spatiales des pratiques marchandes peuvent se décliner selon plusieurs modes : par l’analyse des lieux d’échange, lieux créés ou appropriés, éphémères ou pérennes ; par la mise en valeur des structurations politico-juridiques, institutionnalisées ou coutumières de la « place » marchande ; par l’intérêt porté à la construction d’espaces économiques avec leurs circuits, leurs acteurs et leurs pratiques routinières.

Sommaire

Introduction – Wolfgang Kaiser

Partie I – Lieux

Stefan Weber – La fabrique d’une ville portuaire ottomane. Les acteurs du développement urbain de Sidon entre le xvie et le xviiie siècle

Kim Siebenhüner – Les joyaux du souk. Marchandises globales, pratiques marchandes et espaces commerciaux locaux à Alep à l’époque moderne

Olivia R. Constable – Les continuités d’un espace commercial conquis. Une réévaluation du fondouk médiéval dans la Couronne d’Aragon

Sibylle Backmann – Le Fondaco dei Tedeschi. Pratiques marchandes des compagnies allemandes à Venise (1550-1650)

Giulia Vertecchi – Les fondaci de la farine à Venise au xviiie siècle : d’un lieu de marché à une structure polyvalente

Partie II – Places

Jean-Louis Gaulin – Relier les places marchandes : l’exemple des villes de l’Italie communale (xiie-xiiie siècles)

Leila Maziane – Places portuaires marocaines entre Méditerranée et Atlantique (xviie-xviiie siècles)

Anne Brogini – Les prémices d’une place marchande en Méditerranée : Malte au début de l’époque moderne (xvie-xviie siècles)

Partie III – Espaces

Mark Häberlein – Pratiques marchandes et organisation spatiale du commerce au xvie siècle : la Compagnie des Welser d’Augsbourg dans la péninsule Ibérique

Eloy Martín Corrales – Le commerce de la baie de Cadix avec l’Afrique du Nord (1516-1767)

Annastella Carrino et Biagio Salvemini – Sur les espaces pluriels du marché : les trafics tyrrhéniens au xviiie siècle

Arnaud Bartolomei – Lettres de change et structuration de l’espace marchand. L’apport des protêts gaditans (fin xviiie-début xixe siècle)

Silvia Marzagalli – La fonction de la place commerciale de Livourne dans l’appropriation de l’espace méditerranéen par les Américains (fin xviiie siècle-1815)

[Journée d’étude] “Négociants sur mer”, “marchands mariniers” et patrons de barque

Nous souhaiterions présenter aujourd’hui une journée d’étude coorganisée par l’un des membres du projet ERC ConfigMed, Christopher Denis Delacour, à l’Université Aix-Marseille. Manuel Lomas Cortes et Guillaume Calafat, du projet ERC ConfigMed, y participent également.
Par ailleurs, trois membres du projets ont commencé leur contrat de recherche dans le cadre du projet ERC en ce début d’année universitaire. Il s’agit de la post-doctorante Mafalda Ade Winter et des Senior Researcher Biagio Salvemini et Eloy Martin Corrales. Ils rejoignent ainsi notre équipe déjà active depuis un an, Christopher Denis Delacour, Mathieu Grenet, Güneş Işıksel, Wolfgang Kaiser, Manuel Lomas Cortes et Johann Petitjean.
Enfin, nous souhaiterions féliciter chaleureusement Guillaume Calafat, qui a brillamment soutenu sa thèse de doctorat le 26 octobre 2013.

“Négociants sur mer”, “marchands mariniers” et patrons de barque

Le mercredi 13 novembre 2013 – MMSH, salle Paul-Albert Février, 9h-17h30
Organisation : Gilbert Buti | Christopher Denis-Delacour | Olivier Raveux
D’une rive l’autre : les économies méditerranéennes et leurs mondes de l’époque moderne à nos jours

Le capitaine d’embarcation peut être considéré comme une pierre angulaire des économies maritimes. Qu’il soit simple « conducteur » ou qu’il assume également des fonctions dans les domaines du négoce et de l’armement, le capitaine se présente comme un intermédiaire économique, juridique et social aux multiples facettes. Cette rencontre vise à appréhender l’éventail des tâches et des responsabilités exercées par les capitaines de navires en Méditerranée et la gestion de cette diversité de fonctions au cours de leurs missions. Cet éclairage porté sur les « capitaines en Méditerranée » ne s’appuie en rien sur une géographie sociale et économique restreinte. Au sein d’un espace fragmenté, tant sur les plans juridique et culturel que politique et religieux, et dans l’orbite d’intérêts économiques se dilatant au-delà d’une mer et de ses rives, ce sont l’ensemble des capitaines ou patrons navigant en Méditerranée qui retiendront notre attention, de leur partance à leur atterrage, qu’ils soient méditerranéens ou non. Les travaux présentés auront notamment pour but de saisir les manières avec lesquelles les savoirs ‑ juridiques, économiques et sociaux ‑ s’entrelacent autour de la gestion des équipages, des relations avec les partenaires et du rôle de relais juridico-commercial assumé par la figure finalement méconnue du capitaine marchand.

Programme

Régis Bertrand et Gilbert Buti, AMU-Telemme
Charles Carrière, un parcours d’historien?

Présentation de la journée

Thierry Allain, CRISES, Université Paul Valéry-Montpellier III
Au prisme du récit de la fortune de mer : les capitaines marchands d’Amsterdam et l’économie maritime méditerranéenne au XVIIIe siècle

André Lespagnol, Université de Rennes 2
Marins et marchands : la complexité des fonctions des capitaines “ponantais” en Méditerranée (XVIIe-XIXe siècles)

Laurent Pavlidis, UMR Telemme
Les capitaines provençaux dans l’océan Indien au XIXe siècle : entre mission assignée et liberté d’action

Christopher Denis-Delacour, ERC ConfigMed – Université Paris I
Crossing the shadow-line. “Passions” maritimes et raisons marchandes des capitaines de Procida en Atlantique (XIXe-Xxe siècles)

Patricia Payn-Echallier, AMU-CNRS-Telemme
L’impact de la position géographique du port d’Arles sur les activités des patrons (fin XVIe-XVIIIe siècle)

Luca Lo Basso, Université de Gênes
Pratiques, expériences et langages d’un capitaine de navire au tournant des XVIIe et XVIIIe siècles : l’exemple de Nicolo Campanella et son autobiographie

Guillaume Calafat, Ecole française de Rome
Les recours du capitaine. Procédures et étapes du contentieux entre Livourne, Pise et Florence (1600-1740)

Manuel Lomas Cortès, Université de Valence – ERC ConfigMed, Université Paris 1
Le capitaine de galère dans la monarchie hispanique : discours théorique et pratique du gouvernement aux XVIe et XVIIe siècles

Apostolis Delis, Foundation for Research and Technology, Institute for Mediterranean Studies, Greece
Pratiques avancées dans un contexte rétrograde? Le rôle du capitaine et la figure de directeur dans la gestion et le fonctionnement des navires dans la marine à voile à Syra au milieu du XIXe siècle

2013.11.13 programme

[Workshop] The Early Modern Mediterranean in the Early Twenty-First Century

Les 2 et 3 juillet 2013 se sont tenus deux journées de workshop à Florence sur la Méditerranée à l’époque moderne. Ce workshop avait pour titre The Early Modern Mediterranean in the Early Twenty-First Century: Methodology, History and Historiography et était organisé par Hannah Baader et Peter N. Miller, au Kunsthistorisches Institut in Florenz.

Parmi les invités, Wolfgang Kaiser, Principal Investigator du projet ERC ConfigMed, fit une intervention sous le titre de “The Mediterranean and Beyond: The wider Horizons of Mediterranean Studies”. Vous trouverez ci-dessous (en pdf) le programme du workshop.

KHI_Firenze_07-13

[Congrès International] “Cambios y resistencias sociales en la Edad Moderna. Un análisis comparativo entre el centro y la periferia mediterránea de la Monarquía Hispánica”

Ce billet est un appel à contribution posté par Manuel Lomas Cortes, membre du projet ConfigMed, pour une conférence internationale sur les changements et résistances sociales dans la monarchie hispanique à l’époque moderne.

A través de este congreso internacional se pretende profundizar en los cambios sociales experimentados durante la Edad Moderna, así como en la resistencia suscitada por el proceso, aplicando la metodología más reciente de la historia social. En lugar de contemplar a los grupos sociales como conjuntos permanentes de personas que gozaban de características definidas y permanecían prácticamente inmutables a lo largo del tiempo, se prestará atención sobre todo al estudio de las relaciones y las estrategias adoptadas por los individuos para la consecución de sus objetivos personales, familiares, o del colectivo al que pertenecían, definiendo a partir de ello la existencia de categorías sociales que se articulaban progresivamente en función de las transformaciones experimentadas por la sociedad de la que formaban parte.

Para ello, el congreso pretende estimular la realización de un análisis comparado de la sociedad de los tiempos modernos, concentrando el interés en dos áreas geográficas que tuvieron un gran dinamismo durante este periodo, aunque por motivos muy diferentes: el ámbito mediterráneo de la Monarquía Hispánica, por la vitalidad de sus actividades económicas y las peculiaridades de sus sistemas políticos; y Madrid, dada su condición de capital de la Monarquía Hispánica. La principal hipótesis de partida es la existencia, en la Edad Moderna y en los territorios objeto de estudio, de un proceso de cambio social que ofreció oportunidades efectivas de promoción y de ascenso social a una parte de la población; ese mismo proceso de cambio provocó resistencias de una parte de las élites y perjudicó claramente a otros amplios y diversos sectores, cuya reacción supuso en muchos casos un abierto desafío al orden social.

Para cumplir estos objetivos, animamos a los profesores e investigadores relacionados con esta materia y metodología histórica a participar en este congreso internacional, presentando comunicaciones en las que se analicen aspectos diversos, tales como: el trabajo y las relaciones laborales en el mundo urbano; el campesinado y la sociedad rural; la nobleza y las órdenes militares; las minorías y la conflictividad social; y la incidencia del incremento del poder de la Monarquía en la sociedad y las relaciones sociales, entre otros.

 

SESIONES Y PROGRAMA PROVISIONAL

El congreso se estructurará en tres grandes sesiones. En cada una de ellas, contaremos con dos ponencias, que vendrán acompañadas de las comunicaciones que sean aceptadas por parte del comité científico, organizando el programa definitivo en función de la coherencia temática. De esta manera, se contribuirá a desarrollar un debate más profundo y a alcanzar los objetivos para los que se concibe este congreso.

 

1ª sesión: Transformaciones y conflictos en la sociedad urbana

Ponentes: Giovanni Muto y Ricardo Franch Benavent

2ª sesión: Élites sociales y servicio a la Monarquía

Ponentes: Gianfranco Tore y Fernando Andrés Robres

3ª sesión: Minorías, marginados y conflictividad social

Ponentes: Bernard Vincent y Rafael Benítez Sánchez-Blanco

 

PRESENTACIÓN DE COMUNICACIONES AL CONGRESO

Se podrán presentar comunicaciones relacionadas con el contenido de cada una de las sesiones anteriormente descritas. Los interesados deben rellenar la ficha de inscripción y remitirla, antes del 31 de mayo de 2013, al correo electrónico cambiosyresistencias@gmail.com, indicando la sesión en la que se quiere incluir la comunicación, el título y un resumen de la misma (200-300 palabras). Además de los datos personales (nombre y apellidos, afiliación y dirección de correo electrónico), es conveniente la inclusión de un breve CV. Por último, se debe manifestar el compromiso del participante de presentar el trabajo completo para la futura publicación. En cualquier caso, en ésta solo se incluirán las comunicaciones que se hayan expuesto en el congreso y cuyo texto se entregue durante la realización del mismo.

 

CUOTA DE INSCRIPCIÓN

La cuota de inscripción al congreso será de sesenta euros (60 €) y dará derecho a participar en las sesiones científicas, a las comidas que se realizarán entre la sesión matutina y vespertina y a un ejemplar de la
publicación que recogerá los trabajos presentados en este congreso.

 

CALENDARIO DEL CONGRESO

31 de mayo de 2013. Fecha límite para las propuestas de comunicación.

17 de junio de 2013. Comunicación del resultado de la evaluación de las propuestas presentadas por parte del comité científico.

1 de julio de 2013. Final del plazo de abono de la cuota de inscripción. Los comunicantes que no lo formalicen antes de dicha fecha serán excluidos de la participación en el mismo.

23-25 de octubre de 2013. Celebración del Congreso Internacional: Cambios y resistencias sociales en la Edad Moderna. Plazo límite para la entrega del texto definitivo que será objeto de publicación.

 

Para cualquier consulta o si tiene preguntas relacionadas con el congreso o su organización, póngase en contacto con nosotros a través del siguiente correo electrónico:

cambiosyresistencias@gmail.com

 

COMITÉ CIENTÍFICO

Fernando Andrés Robres. Universidad Autónoma de Madrid

Rafael Benítez Sánchez-Blanco. Universitat de València

Remedios Ferrero Micó. Universitat de València

Ricardo Franch Benavent. Universitat de València

Giovanni Muto. Università di Napoli Federico II

Gianfranco Tore. Università di Cagliari

Bernard Vincent. École des Hautes Études en Sciences Sociales. París

COMITÉ ORGANIZADOR

Rafael Benítez Sánchez-Blanco

Ricardo Franch Benavent

Lluís Guia Marín

SECRETARÍA CIENTÍFICA DEL CONGRESO

Manuel Lomas Cortés

Daniel Muñoz Navarro

SECRETARÍA ADMINISTRATIVA

Departament d’Història Moderna. Facultat de Geografia i Història. Universitat de València

Avgda. Blasco Ibañez, 28-4t. 46010 València (Spain)

Tel: 96 386 4245. Fax: 96 386 4234

Table ronde : Les musulmans en Europe à l’époque moderne

Jeudi 4 avril, 17-19h
Salle Lombard, 96 bd Raspail, 75006 Paris
Entrée libre.
 Sans titre
 

Table ronde autour des ouvrages :

Henry Laurens, John Tolan, Gilles Veinstein,

L’Europe et l’islam : quinze siècles d’histoire, Odile Jacob, 2009.

Jocelyne Dakhlia, Bernard Vincent (dir.),

Les musulmans dans l’histoire de l’Europe. I. Une intégration impossible, Albin Michel, 2011.

Lucette Valensi,

Ces étrangers familiers. Musulmans en Europe (XVIe – XVIIIe siècles), Payot, 2012.

Isabelle Poutrin,

Convertir les musulmans. Espagne, 1491-1609, PUF, 2012.

Jocelyne Dakhlia, Wolfgang Kaiser (dir.),

Les musulmans dans l’histoire de l’Europe. II. Passages et contacts en Méditerranée, Albin Michel, 2013.

Parution : Langues et langages du commerce en Méditerranée et en Europe à l’époque moderne

Gilbert Buti, Michèle Janin-Thivos et Olivier Raveux (dir.) (avec la coll. de Mathieu Grenet), Langues et langages du commerce en Méditerranée et en Europe à l’époque moderne, Presses universitaires de Provence, 2013, 280 pages.

La période allant de la fin du xve siècle au début du xixe a été celle de la mise en relation d’espaces lointains, de l’accélération des transactions et des circulations, de la transformation des pratiques et des réseaux du négoce, bref, de la première mondialisation des échanges. La dilatation de l’espace commercial et l’essor du négoce interculturel ont conduit les marchands à mobiliser, ajuster et élargir leurs compétences, notamment celles qui concernent les langues et les langages – considérés ici dans leur acception la plus large. Ce constat a souvent été dressé par les historiens du commerce qui n’ont cependant pas poussé plus avant leurs travaux dans une direction qui les éloignait de leurs études en cours. Ces recherches différées ont rarement été remises sur le métier ou seulement de manière périphérique à l’occasion de réflexions sur la formation des négociants ou des diplomates et sur la médiation interculturelle. Or, force est de reconnaître que dans le commerce international le maniement et la maîtrise de compétences langagières et linguistiques comptent parmi les éléments de la réussite. Cet ouvrage collectif, qui privilégie les espaces méditerranéen et européen, vise à comprendre comment ces compétences ont été acquises, pensées, utilisées et transmises non seulement par les marchands, mais aussi par ceux qui agissaient pour leur compte ou qui les accompagnaient.

Gilbert Buti, Michèle Janin-Thivos et Olivier Raveux

Introduction

Apprentissages et intermédiaires linguistiques

Frédéric Hitzel : L’école des jeunes de langues d’Istanbul, un modèle d’apprentissage des langues orientales

Christiane Villain-Gandossi : Giovani di lingua, drogmans auprès du baile de Venise et la Porte ottomane au XVIe siècle

Mathieu Grenet : Alexis Gierra, « interprète juré des langues orientales » à Marseille : une carrière entre marchands, frères et refugiés (fin XVIIIe-premier tiers du XIXe siècle)

Jochen Hoock et Wolfgang Kaiser : Les manuels plurilingues à l’usage des marchands à l’époque moderne

Les marchands à l’épreuve des langues

Jacques Bottin : La pratique des langues dans l’espace commercial de l’Europe de l’Ouest au début de l’époque moderne

Olivier Raveux : Les marchands orientaux et les langues occidentales au XVIIe siècle : l’exemple des Choffelins de Marseille

Michèle Janin-Thivos : La pratique des langues vivantes chez les marchands français de Lisbonne au XVIIIe siècle. L’exemple de Jacques Ratton père et fils

Gilbert Buti : Langues et langages des capitaines marchands de Marseille au XVIIIe siècle

Jocelyne Dakhlia : La langue franque, langue du marchand en Méditerranée ?

Écritures et classifications

Kéram Kévonian : Organisation et langage de la comptabilité des marchands arméniens (fin XVIIe-début XVIIIe siècle)

Gaëlle Lapeyrie : L’écriture comptable comme langage spécifique des marchands (France méridionale, début XVIIe siècle)

Liliane Pérez et Bernard Vaisbrot : Le livre de comptes de Solomon Hyman. Judaïsme, culture négociante et réseaux innovateurs entre Paris, Londres et Birmingham au XVIIIe siècle

Natacha Coquery : Norme, genre, taxinomie. Désigner les métiers : le Dictionnaire de commerce de Savary des Bruslons

 

 

Workshop : LITIGES COMMERCIAUX DANS L’HISTOIRE : NOUVELLES APPROCHES

NEW APPROCHES TO THE HISTORY  OF COMMERCIAL JUSTICE

WORKSHOP
21st – 22nd FEBRUARY 2013

Organisation
Hanna Sonkajärvi (IHA)

Program:

Thursday 21st February 2013

13.00  Participants Arrival – Lunch

Section 1 : Problems and Perspectives/Enjeux et perspectives

Chair : Laurence Fontaine (CNRS-CRH)
14.15  Hanna Sonkajärvi (IHA/Universität Duisburg-Essen), Introduction
14.45  Albrecht Cordes (Goethe-Universität Frankfurt), Countries, Problems, Sources: the Landscape of Pre-Modern Commercial Law
15.15-15.45  Discussion 15.45-16.00  Coffee break

Section 2 : Specialized Merchant Courts in France/Tribunaux commerciaux spécialisés en France
Chair : Jochen Hoock (université Paris 7)

16.00   Julie Hardwick (University of Texas, Austin), Law and Commerce in the Lyon « Merchants Court » in the Seventeenth Century
16.30  Claire Lemercier (CNRS), Were Commercial Courts Tools of  « Self-Regulation » for the Merchants? The Case of Nineteenth Century Paris

17.00-17.40  Discussion
17.40-18.00  Coffee break

Key Note Lecture/Conférence du soir

Comment/Commentaire : Laurence Fontaine (CNRS-CRH)
18.00  Mark Häberlein (Otto-Friedrich-Universität Bamberg), South German Merchants and the Law Courts, 1500-1620

Friday 22nd February 2013

Section 3 : The Spanish Consulados/Les Consulados espagnols

Chair : Simona Cerutti (EHESS-CRH)
09.00  Tamar Herzog (Stanford University), Commercial Litigation on  Non-Mercantile Issues: the Consulados and Citizenship (Early Modern Spain and Spanish America)
09.30  Carlos Petit Calvo (Universidad de Huelva), Le tribunal de commerce de Séville (1830-1868)
10.00-10.40  Discussion
10.40-11.00  Coffee break

Section 4 : Comparative Approaches/Approches comparatives

Chair : Zacarias Moutoukias (université Paris7)
11.00  Hanna Sonkajärvi (IHA/Universität Duisburg-Essen), Conceptualizing Commercial Litigations in Bilbao and Rio de Janeiro (1750-1850)
11.30  Guillaume Calafat (Université Paris 1/ École française de Rome), Juridictions et étapes du contentieux marchand (Livourne, Pise et Florence, XVIIe-XVIIIe siècle)
12.00-12.40   Discussion

12.40-13.40  Lunch

Section 5 : Commercial Litigations before Non-Specialised Courts/ Arbitrages commerciaux devant des cours non spécialisées

Chair : Wolfgang Kaiser (université Paris 1)
13.40  James Masschaele (Rutgers University, New Jersey), Merchants and Commercial Law in the Late Medieval England
14.10  Dave De ruysscher (Vrije Universiteit Brussel), Merchants before the Antwerp City Court (1490-1550)
14.40-15.20  Discussion
15.20-15.35  Coffee break

15.35  Final discussion/Discussion finale

Entrée libre sur inscription préalable : event@dhi-paris.fr

Deutsches Historisches Institut Paris
Institut historique allemand
Hôtel Duret-de-Chevry    Tel  +33 (0)1 44 54 23 80
8 rue du Parc-Royal    Fax  +33 (0)1 42 71 56 43
75003 Paris    www.dhi-paris.fr

 

Commercial_Justice