Archives par mot-clé : Wolfgang Kaiser

[colloque] Les consuls, figures de l’intermédiation marchande en Europe et dans le monde méditerranéen (xviie-xixe siècles)

Nice, Centre de la Méditerranée Moderne et Contemporaine, 10-12 avril 2014

Programme

Jeudi 10 avril 2014 (14 h – 19 h)

Session 1 :      Perspectives générales

14 h                 Accueil

14 h 30             Introduction. De l’utilité commerciale des consuls, Arnaud Bartolomei, maître de conférences, Université de Nice Sophia Antipolis

15 h                 L’intermédiation marchande comme attribution des agents consulaires français ? Les prérogatives consulaires dans les manuels consulaires français (xviiie-xxe siècles), Jörg Ulbert, maître de conférences, Université de Bretagne-Sud

15 h 30             Pause

Session 2 :       Les réseaux consulaires en Europe méridionale : des réseaux de protection et de contrôle des marchands

Présidence : Francisco Zamora, Chercheur, CHAM – FCSH/NOVA-UAç

16 h                 Présentation de la session

16 h 15             Le Royaume de Naples et le Levant : un consul à Marseille entre trafics illicites et promotion du commerce actif, Annastella Carrino, professeure-assistante, Università di Bari

16 h 45             Sorvegliare e riunire: consoli genovesi e consoli inglesi nell’alto Tirreno del xviii secolo. Due modelli a confronto, Danilo Pedemonte, doctorant, Università di Genova

17 h 15             Pause

17 h 30             Informer et protéger : l’agent général de la Marine et du Commerce de France à Madrid au service des marchands français (1748-1784), Sylvain Lloret, doctorant, Université de Paris-Sorbonne

18 h 00             La défense des intérêts des négociants français de Cadix d’après la correspondance consulaire ministérielle, Anne Mézin, conservatrice, Archives Nationales

18 h 30             Discussions

 

Vendredi 11 avril 2014 (9 h – 18 h)

Session 3 :       Les réseaux consulaires dans l’Empire ottoman et dans les Régences : d’autres fonctions ?

Présidence : Pierre-Yves Beaurepaire, professeur des universités, Université de Nice Sophia Antipolis, IUF / Mathieu Grenet, Chercheur post-doctorant, ERC Mediterranean Reconfigurations

9 h                   Présentation de la session

9 h 15               Consuls of France in the Levant during the ambassador François Savary de Brèves (1593-1605). The Evidence of a Turkish Manuscript from BnF, Viorel Panaite, professeur des universités, Université de Bucarest

9 h 45               Network South : Swedish Consul George Logie as intermediary of trade, diplomacy and covert associations in North Africa and the Mediterranean, c. 1725-1766, Gustaf Fryksén, Lund University

10 h 15             Pause

10 h 45             A lucrative, dangerous business: il consolato inglese ad Algeri, Tunisi e Tripoli nella seconda metà del xvii secolo, Matteo Barbano, doctorant, Università di Genova

11 h 15                         Deux consuls français dans la Régence de Tunis au XIXe siècle : entre sociabilité locale et protection des intérêts des négociants français (1828-1836), Medhi Jerad, professeur-assistant, Université de Sousse

11 h 45             Discussions

12 h 15             Déjeuner

Session 4 :      Les contours de l’institution consulaire, consuls informels et fonctions informelles des consuls

Présidence : Arnaud Bartolomei, maître de conférences, Université de Nice Sophia Antipolis / Jörg Ulbert, maître de conférences, Université de Bretagne-Sud

13 h 30             Présentation de la session

13 h 45             Jeux d’identités, réseaux et privilèges. Les marchands de la nation suisse à Lyon au xviie siècle, Marco Schnyder, professeur-assistant, Université de Genève

14 h 15             La correspondance consulaire hollandaise en Méditerranée aux xviie et xviiie siècles : quels réseaux pour quels enjeux ?, Thierry Allain, maître de conférences, Université de Montpellier III

14 h 45             Consuls et affairistes : une relecture de la « pénétration pacifique » italienne dans les Balkans à la veille de la Première Guerre mondiale, Fabrice Jesné, maître de conférences, Université de Nantes

15 h 15             Le musée commercial français à Salonique : un projet emblématique de l’action consulaire au tournant des xixe et xxe siècles, Mathieu Jestin, doctorant, Université de Paris I – Panthéon Sorbonne

15 h 45             Discussions

16 h 15             Pause

Session 5 :       Le consul, un intermédiaire entre les capitaines et les marchands

Présidence : Silvia Marzagalli, professeure des universités, Université de Nice Sophia Antipolis, IUF / Maria Fusaro, professeure des universités, University of Exeter, ERC Sailing into Modernity

16 h 30             Présentation de la session

16 h 45             U.S. consuls and the problem of American maritime labor in the Mediterranean, ca. 1795-1815, Nathan Perl-Rosenthal, professeur-assistant, University of Southern California

17 h 15             Le funzioni mercantili dei consoli settinsulari (1800-1807), Gerassimos D. Pagratis, chercheur, Université d’Athènes

17 h 45             Discussions

 

Samedi 12 avril 2014 (9 h – 13 h)

Session 6 :      La juridiction consulaire, une institution au service des marchands

Marcella Aglietti, professeure-assistante, Università di Pisa / Wolfgang Kaiser, professeur des universités, Université de Paris I – Panthéon Sorbonne, EHESS, ERC Mediterranean Reconfigurations

9 h                   Présentation de la session

9 h 15               Consoli inglesi nella Sicilia del Settecento: funzioni istituzionali e attività informali, Salvatore Bottari, chercheur post-doctorant, Università de Messina

9 h 45               Juridiction et arbitrage des consuls français entre Tunis et Livourne (1600-1650), Guillaume Calafat, Chercheur post-doctorant, École française de Rome, ERC Mediterranean Reconfigurations

10 h 15             Consular Courts and the Internationalization of Law: Foreign Protection and Legal Pluralism in Morocco, 1856-1912, Jessica Marglin, professeure-assistante, University of Michigan, Ann Arbor

10 h 45             Discussions

11 h 15             Un consulat sans chancellerie. Le cas du consulat français à Barcelone à la fin du xviie siècle, Julien Sempéré, chercheur, Université de Paris I – Panthéon Sorbonne

11 h 45             L’enregistrement des actes commerciaux à la chancellerie consulaire à Cadix et à Tunis (xviiie et xixe siècles), Arnaud Bartolomei & Anne Brogini, maîtres de conférences, Université de Nice Sophia Antipolis

12 h 15                         Discussions

14 h 30 – 17 h 30  Atelier de recherches : L’exploitation quantitative des sources consulaires : la correspondance

Programme Consuls – 1 Programme Consuls – 2

[Séminaire] Penser la Méditerranée

 
 
Nous vous présentons le programme du séminaire hebdomadaire du CRHM Penser la Méditerranée à l’époque moderne et contemporaine (XVIe-XXe Siècle). Ce séminaire est coorganisé par Wolfgang Kaiser, qui dirige l’ERC ConfigMed. Deux chercheurs du projet ConfigMed sont déjà intervenus dans le cadre du séminaire les mardi 12 Novembre (Biagio Salvemini) et 26 novembre (Christopher Denis Delacour). La semaine prochaine, Wolfgang Kaiser intervient. Eloy Martin Corrales (10 décembre) et Mathieu Grenet (14 janvier 2014) y interviendront également.
 

Penser la Méditerranée à l’époque moderne et contemporaine (XVIe-XXe siècle)

Wolfgang Kaiser, Professeur d’histoire moderne à l’université Paris, directeur d’études à l’EHESS,
Gilles Pécout, Professeur d’histoire contemporaine à l’ENS et directeur d’études à l’EPHE.
Bernard Heyberger, Directeur d’études à l’EHESS et à l’EPHE
Bernard Vincent, Directeur d’études à l’EHESS.


Partant du constat que la Méditerranée est un objet historique et historiographique attractif mais souvent défini par défaut, et constatant le très petit nombre de lieux d’échange continu entre modernistes et contemporanéistes en histoire méditerranéenne, les organisateurs de ce séminaire proposent une approche des transformations de l’espace méditerranéen sur le long terme (du XVIe au XXe siècle) .

Tous les mardis de 17h à 19 h, du 29 octobre 2013 au 4 février 2014
Ecole normale supérieure, 45, rue d’Ulm, 75005 Paris, salle d’histoire, escalier D, 2ème étage

29 octobre 2013

Gilles Pécout (ENS / EPHE)

Méditerranée et Europe XIXe-XXe : mutation d’une relation historiographique et idéologique

5 novembre 2013

Cesare Santus (Scuola Normale Superiore, Pise / EPHE)

La communicatio in sacris entre catholiques et non-catholiques parmi les chrétiens de l’Empire Ottoman :

le cas de l’Archipel Grec

12  novembre 2013

Biagio Salvemini (Université de Bari / Paris 1 – ConfigMed)

Où placer les frontières de l’Europe en Méditerranée?  Officiers, consuls et marchands entre

institutions ‘occidentales’ et peste orientale au XVIIIe siècle

19 novembre 2013

Anne Brogini (Université de Nice)

Frontières et réseaux en Méditerranée : le rôle des ordres militaires

26 novembre 2013

Christopher Denis Delacour (Paris 1 – ConfigMed)

Les territoires de la souveraineté maritime. Navigations napolitaines en mer ottomane (1740-1856

3 décembre 2013

Wolfgang Kaiser (Paris 1 / EHESS – ConfigMed),

Le commerce « transculturel » en Méditerranée  revisité, XVe-XVIIe siècles

10 décembre 2013

Eloy Martín Corrales (Université Pompeu Fabra, Barcelone / Paris 1 – ConfigMed)

Le commerce entre Cadix et le Maroc (1789-1828)

17 décembre 2013

Maria Tsoutsoura (Université de Corfou)

Entre philhellénisme et socialisme : apogée et déclin de l’espace ionien (1823-1923)

7 janvier 2014

Jérémie Dubois (Université de Reims),

L’Italie fasciste et le Centre universitaire méditerranéen de Nice de 1933 à la Deuxième Guerre mondiale

14  janvier 2014

Mathieu Grenet (Paris 1 /- ConfigMed)

Retours sur le trans-impérial : quelques réflexions autour du cas ionien, XVIIe-XIXe siècles

21 janvier 2014

Lourdes Amigo (Valencia)

Métaphores du pouvoir: les fêtes en Espagne aux XVI° et XVII° siècles

28 janvier 2014

Edhem Eldem (Université du Bosphore, Istanbul / IISMM)

Des marbres d’Elgin à la Vénus de Milo : le défi d’une vision ottomane de l’archéologie

4 février 2014

Marie-Elisabeth Mitsou (EHESS)

La Méditerranée ou les Balkans? Dilemmes identitaires des grecs après la défaite de 1897

Ecole normale supérieure, 45, rue d’Ulm, 75005 Paris, salle d’histoire, escalier D, 2ème étage

Secrétariat d’histoire. Contact: Monique.Bourgeois@ens.fr/ 01 44 32 30 28

[Workshop] The Early Modern Mediterranean in the Early Twenty-First Century

Les 2 et 3 juillet 2013 se sont tenus deux journées de workshop à Florence sur la Méditerranée à l’époque moderne. Ce workshop avait pour titre The Early Modern Mediterranean in the Early Twenty-First Century: Methodology, History and Historiography et était organisé par Hannah Baader et Peter N. Miller, au Kunsthistorisches Institut in Florenz.

Parmi les invités, Wolfgang Kaiser, Principal Investigator du projet ERC ConfigMed, fit une intervention sous le titre de “The Mediterranean and Beyond: The wider Horizons of Mediterranean Studies”. Vous trouverez ci-dessous (en pdf) le programme du workshop.

KHI_Firenze_07-13

E. Natalie Rothman. Brokering Empire: Trans-Imperial Subjects between Venice and Istanbul.

Nous vous proposons la lecture d’une recension écrite par le professeur Wolfgang Kaiser sur l’ouvrage de E. Natalie Rothman, Brokering Empire: Trans-Imperial Subjects between Venice and Istanbul (Ithaca, N.Y.: Cornell University Press. 2012. Pp. xx, 323). Cette recension a été publiée dans le volume 118, numéro 3 de la revue The American Historical Review.

http://ahr.oxfordjournals.org/content/118/3/815.full?keytype=ref&ijkey=25SRPzkpwI76BDV

Table ronde : Les musulmans en Europe à l’époque moderne

Jeudi 4 avril, 17-19h
Salle Lombard, 96 bd Raspail, 75006 Paris
Entrée libre.
 Sans titre
 

Table ronde autour des ouvrages :

Henry Laurens, John Tolan, Gilles Veinstein,

L’Europe et l’islam : quinze siècles d’histoire, Odile Jacob, 2009.

Jocelyne Dakhlia, Bernard Vincent (dir.),

Les musulmans dans l’histoire de l’Europe. I. Une intégration impossible, Albin Michel, 2011.

Lucette Valensi,

Ces étrangers familiers. Musulmans en Europe (XVIe – XVIIIe siècles), Payot, 2012.

Isabelle Poutrin,

Convertir les musulmans. Espagne, 1491-1609, PUF, 2012.

Jocelyne Dakhlia, Wolfgang Kaiser (dir.),

Les musulmans dans l’histoire de l’Europe. II. Passages et contacts en Méditerranée, Albin Michel, 2013.

Parution : Les musulmans dans l’histoire de l’Europe, t. II. Passages et contacts en Méditerranée

DAKHLIA, Jocelyne, KAISER, Wolfgang (dir.), Les musulmans dans l’histoire de l’Europe, t. II. Passages et contacts en Méditerranée, Paris, Albin Michel, 2013, 640 p.

 

Diasporas juives ou grecques, morisques, convers religieux entre islam et christianisme, mercenaires, mamelouks, transfuges et métis de tous bords sont les visages concrets et souvent étonnants de cet espace de « l’entre-deux » qu’est la Méditerranée.

Le deuxième tome de l’aventure scientifique des Musulmans dans l’histoire de l’Europe se réfère directement aux débats civiques du présent, et plus particulièrement aux rapports aujourd’hui complexes et tendus de l’Union européenne à l’Islam et à la Méditerranée. D’une rive à l’autre de celle-ci, pourtant, que de mouvements et de circulations… Franchir « l’autre côté » fait-il de vous un transfuge, un hybride, un émissaire privilégié de transferts culturels ? Faut-il voir un traducteur culturel en chaque marchand, chaque voyageur ou migrant, en chaque esclave ou aventurier de l’Europe à l’Islam ou de l’Islam à l’Europe ? Cette interaction s’inscrit-elle, au contraire, dans la dynamique banale des sociétés ?

C’est de part et d’autre de la Méditerranée, dans une lecture nécessairement réciproque et par des réponses contrastées, que cet ouvrage discute les relations de continuum dans la conflictualité qui ont depuis longtemps marqué les échanges entre l’Europe et les sociétés islamiques. Ni trait d’union pacifique, ni lieu de « choc des civilisations », l’entre-deux méditerranéen ainsi revisité permet d’éclairer les conditions mêmes de production, de maîtrise, mais aussi de dissolution de la différence culturelle. En cela, il est une clé d’intelligibilité cruciale du monde contemporain.

Parution : Langues et langages du commerce en Méditerranée et en Europe à l’époque moderne

Gilbert Buti, Michèle Janin-Thivos et Olivier Raveux (dir.) (avec la coll. de Mathieu Grenet), Langues et langages du commerce en Méditerranée et en Europe à l’époque moderne, Presses universitaires de Provence, 2013, 280 pages.

La période allant de la fin du xve siècle au début du xixe a été celle de la mise en relation d’espaces lointains, de l’accélération des transactions et des circulations, de la transformation des pratiques et des réseaux du négoce, bref, de la première mondialisation des échanges. La dilatation de l’espace commercial et l’essor du négoce interculturel ont conduit les marchands à mobiliser, ajuster et élargir leurs compétences, notamment celles qui concernent les langues et les langages – considérés ici dans leur acception la plus large. Ce constat a souvent été dressé par les historiens du commerce qui n’ont cependant pas poussé plus avant leurs travaux dans une direction qui les éloignait de leurs études en cours. Ces recherches différées ont rarement été remises sur le métier ou seulement de manière périphérique à l’occasion de réflexions sur la formation des négociants ou des diplomates et sur la médiation interculturelle. Or, force est de reconnaître que dans le commerce international le maniement et la maîtrise de compétences langagières et linguistiques comptent parmi les éléments de la réussite. Cet ouvrage collectif, qui privilégie les espaces méditerranéen et européen, vise à comprendre comment ces compétences ont été acquises, pensées, utilisées et transmises non seulement par les marchands, mais aussi par ceux qui agissaient pour leur compte ou qui les accompagnaient.

Gilbert Buti, Michèle Janin-Thivos et Olivier Raveux

Introduction

Apprentissages et intermédiaires linguistiques

Frédéric Hitzel : L’école des jeunes de langues d’Istanbul, un modèle d’apprentissage des langues orientales

Christiane Villain-Gandossi : Giovani di lingua, drogmans auprès du baile de Venise et la Porte ottomane au XVIe siècle

Mathieu Grenet : Alexis Gierra, « interprète juré des langues orientales » à Marseille : une carrière entre marchands, frères et refugiés (fin XVIIIe-premier tiers du XIXe siècle)

Jochen Hoock et Wolfgang Kaiser : Les manuels plurilingues à l’usage des marchands à l’époque moderne

Les marchands à l’épreuve des langues

Jacques Bottin : La pratique des langues dans l’espace commercial de l’Europe de l’Ouest au début de l’époque moderne

Olivier Raveux : Les marchands orientaux et les langues occidentales au XVIIe siècle : l’exemple des Choffelins de Marseille

Michèle Janin-Thivos : La pratique des langues vivantes chez les marchands français de Lisbonne au XVIIIe siècle. L’exemple de Jacques Ratton père et fils

Gilbert Buti : Langues et langages des capitaines marchands de Marseille au XVIIIe siècle

Jocelyne Dakhlia : La langue franque, langue du marchand en Méditerranée ?

Écritures et classifications

Kéram Kévonian : Organisation et langage de la comptabilité des marchands arméniens (fin XVIIe-début XVIIIe siècle)

Gaëlle Lapeyrie : L’écriture comptable comme langage spécifique des marchands (France méridionale, début XVIIe siècle)

Liliane Pérez et Bernard Vaisbrot : Le livre de comptes de Solomon Hyman. Judaïsme, culture négociante et réseaux innovateurs entre Paris, Londres et Birmingham au XVIIIe siècle

Natacha Coquery : Norme, genre, taxinomie. Désigner les métiers : le Dictionnaire de commerce de Savary des Bruslons

 

 

Workshop : LITIGES COMMERCIAUX DANS L’HISTOIRE : NOUVELLES APPROCHES

NEW APPROCHES TO THE HISTORY  OF COMMERCIAL JUSTICE

WORKSHOP
21st – 22nd FEBRUARY 2013

Organisation
Hanna Sonkajärvi (IHA)

Program:

Thursday 21st February 2013

13.00  Participants Arrival – Lunch

Section 1 : Problems and Perspectives/Enjeux et perspectives

Chair : Laurence Fontaine (CNRS-CRH)
14.15  Hanna Sonkajärvi (IHA/Universität Duisburg-Essen), Introduction
14.45  Albrecht Cordes (Goethe-Universität Frankfurt), Countries, Problems, Sources: the Landscape of Pre-Modern Commercial Law
15.15-15.45  Discussion 15.45-16.00  Coffee break

Section 2 : Specialized Merchant Courts in France/Tribunaux commerciaux spécialisés en France
Chair : Jochen Hoock (université Paris 7)

16.00   Julie Hardwick (University of Texas, Austin), Law and Commerce in the Lyon « Merchants Court » in the Seventeenth Century
16.30  Claire Lemercier (CNRS), Were Commercial Courts Tools of  « Self-Regulation » for the Merchants? The Case of Nineteenth Century Paris

17.00-17.40  Discussion
17.40-18.00  Coffee break

Key Note Lecture/Conférence du soir

Comment/Commentaire : Laurence Fontaine (CNRS-CRH)
18.00  Mark Häberlein (Otto-Friedrich-Universität Bamberg), South German Merchants and the Law Courts, 1500-1620

Friday 22nd February 2013

Section 3 : The Spanish Consulados/Les Consulados espagnols

Chair : Simona Cerutti (EHESS-CRH)
09.00  Tamar Herzog (Stanford University), Commercial Litigation on  Non-Mercantile Issues: the Consulados and Citizenship (Early Modern Spain and Spanish America)
09.30  Carlos Petit Calvo (Universidad de Huelva), Le tribunal de commerce de Séville (1830-1868)
10.00-10.40  Discussion
10.40-11.00  Coffee break

Section 4 : Comparative Approaches/Approches comparatives

Chair : Zacarias Moutoukias (université Paris7)
11.00  Hanna Sonkajärvi (IHA/Universität Duisburg-Essen), Conceptualizing Commercial Litigations in Bilbao and Rio de Janeiro (1750-1850)
11.30  Guillaume Calafat (Université Paris 1/ École française de Rome), Juridictions et étapes du contentieux marchand (Livourne, Pise et Florence, XVIIe-XVIIIe siècle)
12.00-12.40   Discussion

12.40-13.40  Lunch

Section 5 : Commercial Litigations before Non-Specialised Courts/ Arbitrages commerciaux devant des cours non spécialisées

Chair : Wolfgang Kaiser (université Paris 1)
13.40  James Masschaele (Rutgers University, New Jersey), Merchants and Commercial Law in the Late Medieval England
14.10  Dave De ruysscher (Vrije Universiteit Brussel), Merchants before the Antwerp City Court (1490-1550)
14.40-15.20  Discussion
15.20-15.35  Coffee break

15.35  Final discussion/Discussion finale

Entrée libre sur inscription préalable : event@dhi-paris.fr

Deutsches Historisches Institut Paris
Institut historique allemand
Hôtel Duret-de-Chevry    Tel  +33 (0)1 44 54 23 80
8 rue du Parc-Royal    Fax  +33 (0)1 42 71 56 43
75003 Paris    www.dhi-paris.fr

 

Commercial_Justice

Programme de l’atelier international sur l’esclavage dans l’Empire ottoman(23 novembre 2012, Paris) / Ottoman Slavery Workshop Programme (November 23rd,2012, Paris)

Endroit/location: Salle Lévi-Strauss (salle 3, rdc/ground floor),
Collège de France — 52, rue du Cardinal Lemoine, Paris 75005
Organisé par le CETOBAC (Centre d’études turques, ottomanes, balkaniques et centrasiatiques) (CNRS-EHESS-Collège de France) et l’EPHE-IVe Section (Fondation Campus Condorcet-UMR 7192)

Argumentaire: L’esclavage est un élément fondamental de la société ottomane dite « classique », mais insuffisamment étudié en raison de l’intérêt qui a été longtemps exclusivement porté sur l’esclavage d’Etat ou à la question des captifs en Méditerranée. A l’heure actuelle, il n’existe aucune synthèse satisfaisante en la matière. Les publications d’Ehud Toledano ont porté sur le commerce des esclaves et sa diminution par étapes au XIXe siècle. Hakan Erdem s’est également intéressé au dernier siècle de l’institution jusqu’à l’éclatement de l’Empire après la fin de la Première guerre mondiale, tandis que Madeline Zilfi a repris la littérature secondaire sous l’optique des gender studies. Or la recherche est en train d’évoluer, notamment la jeune recherche, puisque plusieurs thèses sont actuellement en cours de préparation ou d’achèvement sur des sujets voisins, sous la direction de professeurs prestigieux dans le domaine ottomaniste. L’ambition de l’atelier est de traiter le plus possible des différentes facettes de l’institution de sur les plans thématique, géographique et chronologique. Pour ce faire, les communicants mettront l’accent sur la diversité de leurs sources et leurs approches. La critique de l’historiographie ne sera pas négligée, toutefois la priorité sera donnée à la présentation des travaux inédits. Aborder l’espace ottoman de l’époque moderne en tant qu’aire culturelle fournira potentiellement des outils et des élements nécessaires pour le discernement des spécificités et des traits distinctifs de l’esclavage ottoman, avec la prise en considération de l’évolution historique de l’institution. Sur ce point, la provenance de la documentation des provinces centrales, mais aussi des marges de l’Empire se situe au cœur de l’analyse.

Overview: Slavery is a fundamental component of the so-called « classical » Ottoman society, although it has remained largely unexplored because the research exclusively focused on state slavery (ḳul system) and captives in the Mediterranean. At present, there is no satisfactory synthesis on the matter. Ehud Toledano’s publications aimed at studying the 19th century slave trade and its gradual suppression. Hakan Erdem also examined the institution’s demise in the late Ottoman Empire, whereas Madeline Zilfi analysed the historiography through a gender studies approach. And yet, the research is in constant evolution, especially by young academics. The theses of these young researchers on neighbouring topics to Ottoman slavery, advised by prestigious professors of Ottoman studies, are in progress and/or already submitted. The workshop’s ambition is to tackle different thematic, geographic and chronological aspects of the institution as much as possible. In order to do so, the participants will emphasise the diversity of their sources and approaches. Criticism of historiography won’t be neglected, although the priority will be given to the presentation of unpublished original research. Dealing with the early modern Ottoman space as a cultural area can potentially provide the necessary tools for discerning the specific characteristics and distinctive features of Ottoman slavery, along with the consideration of the institution’s historical evolution. In this respect, the documentation of the central provinces, as well as that of the Empire’s margins will be situated at the heart of the analysis.

9h00-9h30/9:00-9:30 a.m.: Accueil/Welcome-introduction

9h30-11h00/9:30-11:00 a.m.: L’esclavage au quotidien au XVIe siècle / Slavery in 16th century daily life

Président de séance: Wolfgang Kaiser, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne/EHESS

Hayri Gökşin Özkoray (EPHE, UMR 7192 – associé CETOBAC): « L’esclavage domestique au XVIe s. dans les provinces dites “centrales” (La Roumélie et l’Anatolie) »

Nur Sobers Khan (University Of Cambridge): « “Firasetle nazar edesin”: Recreating the gaze of the Ottoman slave owner at the confluence of textual genres »

11h00-11h30/11:00-11:30 a.m.: Pause café/Coffee break

11h30-13h00/11:30a.m.-1:00 p.m.: La doctrine juridique de l’esclavage ottoman (XVIe-XVIIIe s.) / The juridical doctrine of Ottoman slavery (16th-18th centuries)

Président de séance: Nicolas Vatin, EPHE

Joshua Michael White (University of Virginia): « Piracy and Slavery in Early Modern Ottoman Islamic Law »

Yavuz Aykan (Humboldt Universität zu Berlin): « Qu’est-ce qu’une ümm-i veled? La question de la loi et de la propriété en corrélation avec la question de la liberté et de l’esclavage »

13h00-14h30/1:00-2:30 p.m.: Déjeuner/Lunch

14h30-16h00/Le sort des Africains subsahariens dans l’Empire ottoman (XVIIIe-XIXe s.) / The fate of Sub-Saharan Africans in the Ottoman Empire (18th-19th centuries)

Président de séance: M’hamed Oualdi (INALCO)

Yiannis Spyropoulos (Université de Crète): « Slaves and Freedmen in Early Ottoman Crete » Michael Ferguson (McGill University): « Enslaved and Emancipated Africans in 19th century “Cosmopolitan Izmir” »

16h00-16h30/4:00-4:30 p.m.: Pause café/Coffee break

16h30-18h00/4:30-6:00 p.m.: Discussion générale: étudier l’esclavage dans l’Empire ottoman / General discussion: studying slavery in the Ottoman Empire

 

Guillaume Calafat

Maître de conférences en histoire moderne (Université Paris 1). Membre du comité de rédaction de la revue Tracés.

More Posts - Website